Alimentation, Minceur, Régime, Se soigner
regime seignalet

Tout savoir sur le régime Seignalet : un des régimes les plus sains au monde

Parmi les régimes qui n’ont pas pour seul but de vous faire perdre du poids, il y a le régime Seignalet. Celui-ci vise avant tout l’amélioration de votre santé. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, nous vous invitons à découvrir les points importants à savoir sur le régime Seignalet.

Qu’est-ce que le régime Seignalet ?

C’est grâce aux théories du Docteur Jean Seignalet que vous connaissez actuellement ce régime portant son nom. Il s’est intéressé à la nutrition depuis l’année 1985 et c’est de là que ce type d’alimentation a été mis en avant. Le but de son fondateur était alors de créer une alimentation capable de lutter contre les maladies chroniques tout en étant adaptée à chacun.

Régime Seignalet : quand les aliments deviennent des médicaments

Considéré comme un régime hypotoxique, le régime Seignalet se base sur le fait que votre alimentation est la source des différentes maladies qui vous assaillent. Même si l’aspect génétique peut y contribuer, c’est votre environnement qui est le principal facteur. Selon le Docteur Jean Seignalet, les maladies chroniques viennent d’un mauvais fonctionnement de l’intestin grêle.

seignalet

Son étude a été testée sur 2500 personnes souffrant de maladies chroniques en tous genres. La cure se basait alors sur une alimentation sans lait animal ni gluten. Les résultats se sont montrés très positifs vu que seul l’état de 250 personnes ne s’est pas amélioré, soit moins de 10 %.

Le régime Seignalet est donc tout à fait adapté si vous souffrez de maladies chroniques. Même si ce n’est pas son premier but, il peut également vous aider à perdre du poids. Il est recommandé si vous voulez agir contre les maladies auto-immunes, les maladies d’élimination ainsi que la dégradation cellulaire.

Le régime Seignalet peut aussi être efficace pour ceux qui ont des intolérances face au lactose et au gluten. Par contre, il n’est pas conseillé de suivre un régime Seignalet si vous êtes enceinte, si vous allaitez, pour un enfant ou si vous avez un âge très avancé.

Les aliments interdits du régime Seignalet

À l’instar des autres régimes alimentaires, celui dit Seignalet vous oblige à éviter certains aliments. Comme la méthode repose sur l’élimination des maladies chroniques par l’alimentation, il vous est conseillé de manger sainement. Cela implique alors de vous débarrasser des aliments trop transformés. Parmi ceux que vous aurez à exclure impérativement, il y a par exemple :

  • Les produits laitiers d’origine animale :

    Cela implique l’interdiction du lait de vache, de chèvre, de brebis et tout autre animal. Leurs dérivés comme le beurre, le fromage et les produits en contenant sont également à éliminer de votre alimentation.

    Il vous est conseillé de les éviter pour deux raisons bien précises. Déjà, le lait animal contient une grande quantité d’hormone de croissance. Destiné surtout aux développements des animaux en bas âge, cela n’est pas du tout adapté à votre organisme.

    En plus de cela, il y a la présence abondante du lactose. En tant qu’adulte, votre corps ne produit plus la lactase. Et comme cet enzyme se charge de dégrader le lactose, cela peut vous emmener à présenter une intolérance au lactose.

 

  • Les céréales modifiées génétiquement ou indigestes :

    Parmi les céréales modifiées, vous devez par exemple éviter le blé, le seigle, l’orge, l’épeautre, l’avoine, le kamut ainsi que le maïs. Les aliments en contenant comme le pain, les gâteaux sont tout aussi bien à proscrire.

    En les consommant, vous vous exposez à des intolérances. En effet, certaines personnes présente une intolérance au gluten. À part cela, les céréales modernes peuvent vous rendre sensibles aux maladies auto-immunes.

    Cette sensibilité vient généralement de l’agriculture des céréales. Tout cela est d’ailleurs appuyé par les études menées par le Dr William Davis à travers son livre intitulé « Pourquoi le blé nuit à votre santé ».

    Si vos céréales sont ainsi proscrites, c’est à cause de leur modification. Ces dernières sont produites depuis maintenant 5000 années à la naissance de l’agriculture. Aujourd’hui, c’est dans le but d’être plus efficace à l’industrie alimentaire que les céréales sont des variétés génétiquement modifiées.

    Le blé est celui qui est le plus touché par cette altération. Cela se passe par exemple à travers les gènes modifiés, les produits chimiques utilisés sur les plantes et encore bien d’autres. Il est possible que les manipulations faites sur les céréales nuisent à votre santé que vous y soyez sensible ou non.

 

  • Le beurre et les graisses hydrogénées :

    Les graisses hydrogénées et celles qui sont saturées n’ont pas du tout un bon effet sur votre organisme. Les produits que vous devrez éviter sont alors le beurre, la margarine ainsi que les huiles raffinées.

    Leur dégradation vient le plus souvent de leur extraction. Cela implique les processus industriels comme l’utilisation de solvants, le raffinage, la décoloration mais également la désodorisation. Plus le produit est traité, moins vous devrez en consommer. Ces dernières vous pousseront à avoir des problèmes cardiaques, un taux de cholestérol élevé ainsi qu’une prise de poids importante.

 

  • Les aliments trop cuits :

    La cuisson peut parfaitement dénaturée vos aliments. Il ne faut pas oublier que les nutriments sont sensibles. En les cuisant trop longtemps, vous les exposez alors à un environnement peu stable. Les vitamines, les omégas-3 ainsi que les antioxydants sont les principaux atteints par cette altération.

    En plus, la cuisson a tendance à augmenter l’index glycémique des aliments comme le démontre ce régime dissocié qui est la méthode Montignac. Cela vient du processus de gélatinisation de l’amidon contenue dans ces derniers. Si la gélatinisation est importante, la transformation en glucose sera facile d’où la montée de l’IG.

Dans le cas où vous êtes face à un aliment en boîte, le mieux est de bien lire l’étiquette pour en connaitre les composants. Cela vous permettra de ne pas en consommez s’il contient des aliments interdits par le régime Seignalet.

Les aliments conseillés par le régime Seignalet

jean seignalet

Qui dit régime dit changement alimentaire. Avec le régime de Jean Seignalet, le but est de vous faire manger des aliments adaptés. Pour que votre régime soit réellement réussi, certains aliments sont plus à privilégier que d’autres. Voici donc la liste de ceux qui vous sont conseillés :

 

  • Les laits végétaux :

    Au lieu de s’orienter vers du lait d’origine animal, il vous est conseillé de consommer du lait végétal. Vous pouvez en obtenir à partir de soja, de riz ainsi que d’amande, de noisette ou même d’avoine.

    Il est généralement possible de s’en procurer dans les magasins bios ou de les faire vous-même. A partir de ces derniers, vous pouvez aussi réaliser des produits dérivés. Cela inclus par exemple des yaourts, des crèmes, ou même des sorbets. Les laits végétaux sont idéaux pour vous apporter vitamines et sels minéraux.

 

  • Les céréales non mutées et plutôt complètes :

    Pour manger sans gluten, vous pouvez utiliser : le riz, le quinoa, le sarrasin, le tapioca, le sésame ainsi que le soja. Les légumineuses telles que le pois chiches, les lentilles, les haricots blancs ainsi que les fèves sont également conseillées. Afin d’éviter de les altérer, il vous est conseillé de les cuire à faible quantité. Il vous est possible de les utiliser pour faire du pain, des gâteaux et toute autre utilisation que vous réservez aux céréales habituelles.

 

  • Des aliments crus ou cuits en dessous de 110°C :

    Comme nous l’avons déjà vu plus haut, la cuisson altère vos aliments. Pour en éviter les méfaits, privilégiez les aliments crus. Pour ceux qui doivent vraiment être cuits, il faudra le faire d’une manière délicate.

    Les cuissons à la vapeur douce, pochée, au bain marie ou celle à moindre température sont alors acceptées. Cela vous permettra de manger toutes sortes de plats chauds comme les soupes sans pour autant détruire les nutriments. Cela est aussi valable pour la viande et le poisson qui ne doivent pas être trop cuits.

 

  • Des huiles vierges extraites à froid :

    Les graisses utilisées dans votre régime Seignalet seront de bonne qualité. Il vous conseillera d’ailleurs de choisir des huiles extraites à froid et bio de préférence. Il s’agit alors de l’huile de Colza, de l’huile de noix, ainsi que de l’huile de soja. Elles vous seront bénéfiques car elles contiennent une grande quantité d’oméga 3.

 

  • Des produits bios :

    La consommation de produit bio est le principe même de votre régime Seignalet. Pour cela, privilégiez les aliments frais et non transformés. Pensez alors à compléter votre alimentation avec des fruits et légumes frais, des œufs de qualités biologiques, du miel ou du sucre complet ainsi que du sel non raffiné.

En vous basant sur les produits cités plus haut, vous pourrez établir une alimentation équilibrée et bien variée. Le régime Seignalet est une alors une solution pour manger délicieusement mais sainement.

Les nombreux bienfaits du régime Seignalet

Les études menées par le Docteur Jean Seignalet prouvent l’efficacité réelle de son régime. Ces dernières tendent à vous démontrer à quel point il peut être idéal pour la santé. Pour une idée plus concrète des avantages que vous pourrez tirer en l’adoptant, voici les principaux points forts du régime Seignalet.

Un régime aux multiples sources de protéines

Grâce à ce régime hypotoxique, vous respectez vos besoins en protéines. Vous pourrez les trouver à la fois dans la viande, les poissons, les légumineuses ainsi que les céréales de remplacement. Il s’agit d’un point vraiment important car les protéines assurent l’équilibre de votre santé.

En effet, les protéines contribuent à l’entretien de votre masse musculaire mais également à celui de vos organes. En plus de cela, elles aident à booster votre système immunitaire afin de combattre les maladies. Pour terminer, les protéines veillent au bon fonctionnement de votre organisme. Cela passe par le transport de l’oxygène, la digestion ou même de la transmission de l’influx nerveux.

Le régime Seignalet où comment manger des aliments riches en oméga 3

Tout comme le régime méditerranéen, le régime Seignalet vous fera favoriser la consommation de graisses insaturées dont les oméga 3. Il s’agit d’un acide gras essentiel que votre corps ne peut synthétiser et dont l’apport doit être comblé par l’alimentation.

alimentation hypotoxique

Le bienfait le plus connu d’un régime riche en oméga 3 se trouve au niveau du système cardiovasculaire. En effet, l’oméga 3 a tendance à favoriser la présence du bon cholestérol dans votre sang. Sa présence en bonne quantité vous aide également à contribuer à fluidifier votre sang ainsi qu’à réduire votre pression artérielle.

Un régime qui favorise les sucres lents au sucres rapides

Les sucres complexes dit également sucres lents sont abondants dans le régime Seignalet. En effet, vous pouvez vous en procurez à travers les céréales complètes et ceux qui sont non raffinés, les fruits  ainsi que les légumineuses.

Les sucres complexes sont assimilés par votre organisme de manière plus lente que les sucres rapides. C’est ce qui leurs permet de garder votre taux de glycémie stable et d’éviter les pics d’insuline. C’est donc en régulant votre glycémie que le régime Seignalet est idéale pour perdre du poids. Les sucres complexes vous permettent également d’avoir l’énergie nécessaire pour vos activités quotidiennes.

regime-seignalet-perte-de-poids

En tant que réserve dans votre corps, elles vous évitent aussi l’hypoglycémie et d’autres malaises reliées au sucre comme le diabète.

Un régime riche en vitamines, minéraux et antioxydants

Si le régime Seignalet est aussi sain, c’est parce qu’il est source de nutriments en tout genre. L’alimentation équilibrée et variée qui en découle en est le principal facteur. Malgré les restrictions, les remplacements proposés par le régime suffit à vous éviter les carences. D’un autre côté, il y a le choix des aliments bio qui peut vous être très bénéfique.

regime hypotoxique

N’ayant subi aucune transformation, vos aliments seront des sources sûres pour les nutriments dont vous avez besoin. Et pour terminer, le mode de cuisson est très important. Comme la plupart des nutriments sont sensibles, le fait de les préférer crus ou modérément cuits, assure un apport intact.

Bref, le régime Seignalet est le régime santé par excellence. Avec la théorie que les aliments sont les meilleurs médicaments, suivre ce régime peut vous éviter les longues médications.

Contrairement au régime hypocalorique, le régime Seignalet se chargera d’améliorer votre état général tout en respectant vos besoins caloriques journaliers. Son principe est simple : privilégier une alimentation saine tout en limitant le gluten et le lait d’origine animal. Bien sûr, il vous est conseillé de consulter un diététicien ou un médecin avant de le suivre.

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David