Alimentation

Le pois Chiche – Bon ou Mauvais pour votre santé

Le pois Chiche – Bon ou Mauvais pour votre santé
3.5 (70%) 2 votes

Déjà extrêmement populaire en région méditerranéenne et ses alentours, le pois chiche fait parler de lui.

Pour la petite histoire, le pois chiche est cultivé depuis le VIIème siècle. Contrairement aux idées reçues, il ne vient pas du sud-ouest de l’Asie mais plutôt du Proche-Orient. C’est seulement après quelques années qu’il a commencé par être connu des pays avoisinants comme l’Inde.

Avec le temps, il est devenu des plus apprécié dans les pays d’Europe. Il a alors commencé à s’implanter en Espagne, Allemagne et par la suite, il s’est même exporté outre Atlantique.

Faisons maintenant le zoom sur les propriétés du pois chiche sur votre corps !

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le pois chiche

Le pois chiche : La légumineuse qui a la côte

Le pois chiche fait partie de ces légumineuses qui sont consommées depuis l’Antiquité. Pourtant, il n’est réellement reconnu que depuis peu. C’est par exemple le cas de l’Inde où il n’est présent que depuis environ deux siècles.

Un légume sec consommé par les vegan et les végétariens 

pois-chiche-vegan

Ce légume sec connait maintenant un franc succès grâce à sa capacité à s’adapter à l’alimentation moderne. Il est par exemple très connu par les végétariens, ou même les vegan qui, je le rappelle sont végétaliens. C’est d’ailleurs cette dernière communauté qui en a rapidement vanté les nombreuses vertus.

Si vous êtes vegan ou sensibles à une alimentation végétarienne, sachez que cette légumineuse peut remplacer les aliments interdits de votre régime. Que ce soit pour faire un burger végétarien ou pour remplacer les œufs, le pois chiche peut parfaitement faire l’affaire.

Si il ne remplace pas tous les goûts d’une alimentation classique, il vous procurera au moins les nutriments dont vous avez besoin dont par exemple les protéines. Il vous évitera donc des carences en certains nutriments.

S’il est préconisé pour les végétariens et les vegan, le pois chiche est tout aussi populaire dans une alimentation moderne, saine et équilibrée. Il sera d’ailleurs de choix dans une alimentation sans gluten.

En effet, sa farine peut aussi remplacer, dans certains cas, la farine conventionnelle à base de blé. Il devient alors possible de manger du pain, des gâteaux et encore bien d’autres dérivés grâce à cette farine peu commune.

Un des seuls méfaits du pois chiche

Si il est victime de son succès, il ne convient malheureusement pas à tous les intestins ! Et oui, de nombreuses personnes ne supportent pas la digestion de cette légumineuse.

Des problèmes de digestion avec le pois chiche

De nombreuses personnes peuvent donc présenter des ballonnements et des gaz à la suite d’un repas contenant des pois chiches. Cela est généralement causé par la présence d’oligosaccharides qui sont naturellement présentes dans sa composition.

Lorsque cette dernière est sous l’action des sucs gastriques, sa digestion est plutôt lente. De plus, cet élément peut être difficilement assimilable pour les intestins. C’est de ce point que le pois chiche peut causer une irritation intestinale et des difficultés à digérer.

cuisson-pois-chiche

Pour vous qui avez souvent envie de manger du pois chiche, son mode de préparation peut vous aider à éviter la digestion difficile. C’est très simple car il suffit de le laisser tremper dans de l’eau durant une nuit entière avant de le cuire. Sa cuisson en sera plus rapide et cela réduit les risques de gaz et de ballonnements.

Une légumineuse riche en protéines

Le pois chiche est décidément l’une des légumineuses regorgeant le plus de protéines !

Pour 100g, le pois chiche contient 8,9 grammes de protéines. C’est une des raisons qui fait qu’il est autant consommé parmi les végétariens et les vegan. En consommant 100 grammes de pois chiche par jour, vous pourrez alors apporter jusqu’à 19% de vos besoins quotidien en protéines.

Avec autant de protéines, le pois chiche peut aussi contribuer à la fonte des graisses et éviter la fonte des graisses.  Il peut donc être conseillé dans un régime équilibré ou même lorsque vous suivez un régime minceur.

Le mythe d’une protéine complète

Malgré la richesse des pois chiches en protéines, il existe un débat selon lequel, une protéine végétale n’est pas aussi complète qu’une protéine animale. Ce débat alimente d’ailleurs des polémiques chez les vegan qui sont les premiers défenseurs des bienfaits d’une alimentation sans viande.

Je vais essayer de vous expliquer pourquoi le pois chiche bien que protéiné, ne comporte pas des protéines aussi complètes qu’une viande.

Il faut comprendre que pour qu’une protéine soit complète, elle doit comprendre un maximum d’acides aminés . Parmi eux, on compte les acides aminés essentiels et les acides aminés non essentiels. Et ce sont ces derniers qui sont les plus importants pour notre corps. Etant donné que celui-ci ne peut pas en produire lui même, nous sommes obligés de les lui apporter via l’alimentation.

Le pois chiche ne contient par exemple pas de méthionine, cet acide animé est pourtant indispensable pour votre organisme. Comme vous ne pouvez la synthétiser, il est obligatoire d’en constituer l’apport via l’alimentation. Pour ce qui est de son rôle, cet acide aminé vous est essentiel pour la construction et le maintien des cartilages, des cheveux et de vos ongles.

Dans un régime alimentaire végétarien ou vegan, il est alors possible de compléter les protéines du pois chiche par d’autres aliments. En général, les céréales ainsi que les noix, apportent de la méthionine pour combler les lacunes de la protéine incomplète.

Les autres vertus du pois chiche

pois-chiche-bienfaits

Aliment riche en fibre : Le pois chiche et ses fibres solubles

À part les protéines et les différents minéraux que l’on retrouve dans le pois chiche, ce dernier est aussi riche en fibres. Avec une consommation de 100 grammes, cette légumineuse sera une source de 17 grammes de fibres. Il s’agit d’un apport important pour combler vos besoins quotidiens. C’est aussi un atout de taille étant donné les bienfaits qu’elles peuvent vous apporter.

Le pois chiche est une bonne source de fibres insolubles. Ces dernières sont idéales si vous êtes en phase de régimes ou dans la recherche de rendre votre alimentation saine. Grâce à elles, vous aurez par exemple une impression de satiété plus rapide pendant et après les repas. Il vous sera alors facile d’éviter la prise de poids ainsi que les fringales.

Le pois chiche et ses bienfaits sur vos intestins

Grâce à sa composition, le pois chiche a de bonnes vertus sur vos intestins. En effet, il est réputé comme étant un atout pour le transit intestinal et pour éviter les cancers du côlon par exemple. Pour cela, il y a deux de ses éléments qui sont à prendre en compte : l’amidon et les fibres.

La combinaison de ces deux éléments mais surtout la présence de l’amidon résistant dans votre alimentation favorise la présence de bifidobactéries. Il s’agit de bactéries qui sont bénéfiques au renforcement de nos intestins. Grâce à cette protection, cela contribue à diminuer les risques de cancer du côlon.

Grâce à ce composant du pois chiche, les bactéries néfastes pour l’intestin seront moins présentes et votre système immunitaire n’en sera que plus résistant. Pour terminer, il ne faut pas oublier que les fibres solubles aident votre organisme à une meilleure assimilation des nombreux micro-nutriments et macro-nutriments.

Le pois chiche contre les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires peuvent être causées pour toutes sortes de raisons. Parmi les plus importantes, il y a par exemple l’hypercholestérolémie. L’intérêt du pois chiche, c’est qu’il peut parfaitement réduire ce genre de risque. Sa consommation régulière durant au moins 16 jours environ est une solution pour abaisser le taux de mauvais cholestérol contenu dans votre sang.

D’un autre côté, le taux de glycémie dans votre sang n’en sera pas infecté car le pois chiche a un indice glycémique faible. Cela réduit de manière conséquente le risque d’accident cardiovasculaire et aide à déboucher efficacement vos vaisseaux sanguins des plaques d’athérome.

Le pois chiche, un  anti-diabète

Le diabète est dû à un dérèglement de votre de glycémie sanguine. Afin de l’éviter, il est donc nécessaire de garder un taux de sucre dans le sang à un niveau stable. Et bien heureusement, il vous est possible d’utiliser les avantages du pois chiche pour atteindre cet objectif.

Le pois chiche a un indice glycémique bas 

En consommant le pois chiche, l’apport en glucide sera diffuser sur plusieurs heures car il constitue un apport de sucre complexe. Ainsi les impacts sur la glycémie sanguine sont inexistants. Pour y aider, sachez que l’indice glycémique du pois chiche est plutôt faible :

IG pois chiche = 35

Il est donc vrai que le pois chiche peut aider à prévenir du diabète. Si vous en êtes déjà atteint, vous pourrez en consommer sans risque sur votre santé.

Manger du pois chiche Bio

pois-chiches

Pois chiches en conserve, sous vide et autres… Bon nombre d’entre nous en ont l’habitude dans notre alimentation. Ce que vous oubliez souvent, c’est que ce n’est pas la meilleure version de cette légumineuse. Cela est constaté car il est généralement cuisiné et consommé avec son enveloppe.

Cette dernière n’est pas toujours saine car lors de sa culture, le pois chiche est souvent confronté à des pesticides. Les résidus de ces produits chimiques sont alors présents même après la cuisson.

C’est justement pour ces raisons qu’il est préférable de se tourner vers les pois chiches bios. Grâce  à leurs cultures plus saines et raisonnées, vous ne risquez pas d’y retrouver des résidus d’insecticides et pesticides.

Il ne faut pas oublier que c’est essentiel pour votre santé car cela limite les risques de nombreuses maladies dont le développement de cancers.

La valeur nutritionnelle du pois chiche

Pour une alimentation saine ou lors du suivi d’un régime le pois chiche ne montre pas de contre indications particulière.

Calories du pois chiche

Son IG bas et avec son effet rassasiant, vous ne pourrez pas en manger en grosse quantité. Ce dernier point fait relativiser sur sa richesse en calories avec 364 kcal pour 100 grammes.

salade-de-pois-chiche

Le pois chiche est un aliment riche en vitamines et minéraux

En plus du côté plus sain du pois chiche bio, il regorge de vitamines et minéraux. En la consommant, vous pourrez par exemple retrouver :

  • Cuivre Avec un apport important dans le pois chiche, il participe à la création de votre hémoglobine et du collagène. En plus de cela, le cuivre aide à combattre les radicaux libres.
  • Manganèse : Il est surtout présent dans les pois chiches bouillis. Le manganèse permet de développer votre métabolisme mais aussi de limiter les méfaits des radicaux libres sur votre corps.
  • Phosphore : Il aide votre corps à entretenir vos os et vos dents. Dans le même contexte, le phosphore participe au développement de votre corps et au renouvellement des tissus. Il est très présent dans vos cellules et contribue à réguler le pH du sang.
  • Fer : Sa présence dans le pois chiche permet de faciliter le déplacement de l’oxygène vers les poumons. Il est également source des globules rouges du sang, de neurotransmetteurs ainsi que de certaines de vos hormones.
  • Zinc : Cet élément est nécessaire à votre corps pour renforcer le système immunitaire et par la même occasion vous aide à guérir. D’autre part, il est essentiel à la femme enceinte pour constituer le matériel génétique et à la croissance de l’enfant. Enfin, il agit énormément sur l’insuline.
  • Magnésium : Un peu comme le calcium, il participe à l’entretien et au développement de vos os et tissus. Il est également présent pour la contraction de vos muscles et pour développer votre système immunitaire.
  • Potassium : C’est l’élément essentiel pour équilibrer votre pH sanguin. Il est aussi responsable dans la création de l’acide chlorhydrique au sein de votre estomac pour faciliter la digestion. En plus, il est responsable de la contraction des muscles.
  • Sélénium : Sa principale action est de transformer les hormones thyroïdiennes pour faciliter leurs actions. D’autre part, le sélénium aide votre corps à combattre les radicaux libres et leurs méfaits.
  • Vitamine B1 : Elle est aussi connue sous le nom de Thiamine. La vitamine B1 tire l’énergie dont vous avez besoin des glucides dans votre alimentation. C’est un élément qui favorise la croissance et la transmission de l’influx nerveux.
  • Vitamine B2 : La riboflavine ou Vitamine B2 est nécessaire pour développer votre métabolisme. Elle est également présente pour créer vos hormones, les globules rouges ainsi que pour entretenir les tissus.
  • Vitamine B6 : C’est une vitamine essentielle à la production des globules rouges et facilite leur travail pour transporter l’oxygène. Elle est aussi nécessaire pour votre métabolisme et à la synthèse des neurotransmetteurs. Finalement, la pyridoxine favorise votre système immunitaire.
  • Vitamine B9 : également appelée Folate, cette vitamine est indispensable pour la femme enceinte. Elle contribue à la production des ADN et des ARN. Elle est aussi présente dans le bon fonctionnement de votre système nerveux et immunitaire.

 

Les différentes variétés de pois chiche sur le marché

En tout, vous pourrez trouver trois sortes de pois chiche sur le marché :

Le pois chiche Desi

C’ est le plus petit avec une couleur brun plus ou moins foncé qui est plus cultivé en Asie.

Le pois chiche Kabuli

Il est de taille plus imposante que le type Desi avec une couleur blanc-crème et se trouve le plus souvent en bassin méditerranéen.

Le pois chiche Gulabi

Et enfin, le type Gulabi qui a une couleur blanc-crème dont la peau est lisse.

Les différentes façons de manger le pois chiche

houmous-recette

Pour varier les plaisirs, il est important de savoir préparer cette légumineuse de différentes manières. Pour que vous ne vous lassiez pas du pois chiche, voici trois idées de préparation à essayer absolument :

  • L’houmous :

    Originaire du Proche Orient, cette recette consiste à utiliser le pois chiche sous forme de purée. Elle sera combinée avec de la purée de sésame appelée Tahiné. Ce plat est généralement assaisonné avec du cumin, du piment et autres releveurs de goûts.

  • Les soupes de Pois Chiches :

    Après avoir été cuits, certains pois chiches sont plus ou moins réduites en formes de purée. Elle est alors relevée avec plusieurs épices dont la cardamone, le poivre, le garam masala ainsi que le gingembre.

  • Les falafels:

    Encore cette fois, le pois chiche est réduit en purée. Elle est accompagnée d’herbes et d’épices avant de faire des boules ou des galettes selon les préférences. Une fois préparées, les falafels sont frites dans de l’huile et servis avec des pains pitas.

 

Pour conclure, retenez que le pois chiche est une légumineuse qui mérite amplement sa place dans vos assiettes. Le fait de l’ajouter à votre alimentation vous permettra ainsi de bénéficier de ses nombreux atouts.

Commentaires Facebook