Alimentation
nutritionniste

Nutritionniste : Médecin ou Diététicien, Qui Consulter selon vos Besoins ?

Nutritionniste : Médecin ou Diététicien, Qui Consulter selon vos Besoins ?
Notez cet article

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler du terme tant utilisé quand on cherche un spécialiste de la nutrition. Je vous parle bien entendu du nutritionniste. Vous allez découvrir que le terme nutritionniste peut désigner plusieurs métiers qui sont différents sur le point de vue des services qu’ils proposent.

Il est alors bon de savoir différencier les forces et les faiblesses de ces métiers pour savoir quel spécialiste aller voir en fonction de vos besoins.

À l’heure actuelle, il existe encore beaucoup de confusion quant à ce qu’est un nutritionniste. Certains vous diront qu’il faut être médecin pour être nutritionniste et d’autres le contraire. Au final, vous ne savez pas vraiment ce qu’est un nutritionniste et dans quel cas vous devez faire appel à lui.

Plus gênant, nutritionniste ne définirait pas un métier reconnu par l’État s’il est employé sans préfixe tel que médecin ou diététicien.

Dans ce cadre, vous pourriez vous définir comme nutritionniste après avoir passé une formation professionnelle de nutrition. Ces formations ne sont pas délivrées par des organismes d’État mais des organismes privés. Pour avoir accès à ces formations, il faut au minimum être titulaire d’un Bac.

 

Quel métier définit le terme nutritionniste ?

Comme le terme nutritionniste est non qualifiant lorsqu’il est sans préfixe, il faut lui donner toute son importance quand il est accompagné de professions reconnues par l’Etat. Cette reconnaissance officielle encadre plusieurs professions telles que certains médecins ou les diététiciens.

Selon la Société française de nutrition, le terme nutritionniste ne devrait d’ailleurs jamais s’employer seul sans quoi il serait non qualifiant.

C’est à ce titre qu’on retrouve le médecin nutritionniste , la diététicienne ou diététicien nutritionniste.

Finalement, utiliser le terme nutritionniste seul n’annonce pas un métier bien précis et plus impressionnant, cette appellation n’est pas soumise à réglementation.

 

Qu’est ce qu’un Médecin nutritionniste

medecin nutritionniste

Pour être plus précis, en tant que médecin nutritionniste, vous devez certifier d’un parcours d’au moins 6 années d’études de médecine avant de poursuive soit vers un doctorat d’université en nutrition ou le passage d’une formation professionnelle dans la nutrition telle que le DESC.

Ces cursus médicaux concernent les médecins généralistes mais aussi les spécialités telles que gastro-entérologue, les endocrinologues, les pédiatres, etc…

Grâce à son titre de médecin, un médecin nutritionniste peut prescrire un traitement médicamenteux face à des personnes atteintes ou non de pathologies. Il pourra, via son titre, donner des conseils alimentaires à des patients malades dans le but d’améliorer leur état de santé.

Quel est le champ de compétences d’un médecin nutritionniste ?

Le champ d’action est principalement médical. Le médecin nutritionniste a pour but d’adapter l’alimentation de la personne à son état de santé. Exemple : le médecin nutritionniste peut donner des conseils alimentaires à une personne atteinte d’hypercholestérolémie ou de diabète. Il pourra aussi traiter une personne victime par exemple de la maladie de Kron. Il peut accompagner une personne atteinte d’obésité.

Pourquoi aller voir un médecin nutritionniste ?

Vous l’avez compris, un médecin nutritionniste vous aide médicalement à améliorer votre état de santé face à des pathologies. Pour cela, il vous conseille une alimentation adaptée. En plus de conseils alimentaires, son titre de médecin lui donne possibilité de vous prescrire un traitement médicamenteux et des analyses médicales.

Comme dit précédemment, le médecin nutritionniste est là pour vous aider à vaincre certains problèmes de santé comme un taux de cholestérol trop élevé ou alors de l’hypertension. Voir un médecin nutritionniste peut aussi être recommandé par un autre spécialiste qui vous renvoie chez un confrère pour l’aspect nutritionnel.

Comment se passe une consultation chez un médecin nutritionniste

La consultation chez un médecin nutritionniste est assez proche d’une consultation médicale classique. Si on ne peut pas généraliser la méthode de travail de chaque médecin nutritionniste, j’ai noté une différence notable avec une consultation chez un diététicien.

Le docteur nutritionniste est vraiment le spécialiste pour adapter votre alimentation à certaines pathologies que vous avez déclarée. Je peux vous citer l’exemple d’une personne qui a des troubles intestinaux, le médecin nutritionniste pourra alors procéder à certaines analyses médicales pour voir l’origine des symptômes.

docteur nutritionniste

Le médecin nutritionniste peut aussi répondre à des questions que vous pouvez vous poser sur votre alimentation ou celle de vos enfants. Si vous souhaitez par exemple devenir vegan, le médecin nutritionniste sera le plus à même de vous conseiller sur les règles à suivre pour ne pas mettre votre santé et celle de votre enfant en danger.

Outre l’aspect médical, beaucoup de personnes vont consulter un nutritionniste pour d’autres raisons. Cela peut être pour perdre quelques kilos ou améliorer sa condition physique dans un sport avec une meilleure alimentation.

Il est bon de savoir que le médecin nutritionniste n’a pas été spécifiquement formé pour répondre à ce genre de demande même si bien entendu, sa connaissance théorique peut lui permettre de vous donner quelques conseils avisés en terme de nutrition sportive par exemple.

Mon expérience d’un rendez-vous chez un médecin nutritionniste

C’est dans ce cadre que j’ai pris deux rendez-vous pour me faire mon avis pratique d’une consultation chez un médecin nutritionniste. Pour ma part, j’ai consulté pour un objectif de perte de masse graisseuse. En début de consultation, les médecins m’ont posé quelques questions sur mon hygiène de vie puis ils ont ensuite procédé à quelques mesures basiques comme mesurer ma taille et me peser.

L’un deux a poussé les mesures jusqu’à mesurer mon indice de masse graisseuse. Les deux médecins nutritionnistes m’ont prescrit un bilan sanguin à effectuer puis m’ont donné des recommandations en rajoutant des notifications sur un tableau déjà presque tout fait.

J’ai apprécié le fait qu’ils puissent me prescrire une analyse complète pour voir si je n’avais aucune carences. J’ai trouvé aussi tout à fait logique qu’ils prennent des mesures pour savoir où j’en étais niveau poids.

Je n’ai pas aimé le fait qu’un d’entre eux se repose sur mon Imc(indice de masse corporelle) en sachant que pour un sportif, cette donnée est souvent obsolète. Oui, le calcul de l’Imc ne différencie par la masse maigre de la masse graisseuse. Bon pour cela, sachez qu’il existe un bon nombre de médecins nutritionnistes qui utilisent des méthodes pour relever l’Img comme un impédancemètre professionnel ou une pince à plis cutanés.

Je n’ai pas aimé les conseils vagues. Je suis reparti avec simplement des conseils sur les classes d’aliments à favoriser. Je reproche le manque de détails sur mes besoins caloriques. Pas de conseils pratiques comme un plan avec des indications en termes de quantités précises. Les quantités indiquées sur le tableau étaient générales.

J’en ressors avec une image du médecin nutritionniste qui donne principalement des conseils généralisés. On est loin du coaching personnalisé. En même temps, en 10-15 minutes de consultation, c’est difficile d’offrir un vrai suivi.

Quel coût pour la consultation chez un médecin nutritionniste 

En général, une consultation chez un médecin nutritionniste coûte dans les 25 €.

Les actes d’un médecin nutritionniste sont remboursés par la sécurité sociale à hauteur de 70 % dans le cadre d’une prescription ordonnée au préalable par un médecin généraliste. Il est bon de savoir qu’un médecin nutritionniste peut pratiquer le dépassement d’honoraires. Dans ce cas-là, le montant remboursé sera variable en fonction de la couverture de votre mutuelle.

 

Qu’est ce qu’un diététicien ou une diététicienne nutritionniste

dieteticienne nutritionniste

C’est le deuxième métier reconnu par l’État. Pour être diététicienne ou diététicien nutritionniste, il est obligatoire de passer dans un premier temps par un BTS diététique ou un IUT génie biologique avec option diététique.

L’obtention d’un des deux derniers diplômes cités permet donc de devenir diététicien nutritionniste sans suivre un complément de formation.

Il est important de noter qu’un diététicien sorti d’un BTS aura suivi deux années d’études contre trois pour l’IUT avec option diététique qui correspond à un niveau licence.

 

Quel est le champ de compétences d’un diététicien ? 

Un diététicien ou une diététicienne seront formés pour donner des conseils alimentaires visant à améliorer l’hygiène alimentaire d’une personne. Le rôle d’un diététicien ou d’une diététicienne est de proposer un rééquilibrage alimentaire adapté à ses clients et leurs objectifs.

Comparé à un médecin nutritionniste, la formation d’un diététicien sera plus basée sur la pratique. Le diététicien montera par exemple sur mesure un plan diététique précis, il pourra recommander des quantités à consommer suivant les classes d’aliments.

En général, il procède en amont à un calcul de vos besoins caloriques. Il répartira aussi l’équilibre entre les différents macro-nutriments de votre alimentation que sont les protéines, les lipides et les glucides.

Ce côté pratique place davantage le diététicien dans la position de coach que le médecin nutritionniste. En général, ses consultations durent plus longtemps, il met en place des objectifs et des bilans pour mesurer les progrès.

 

Comment se passe une consultation chez une diététicienne ou un diététicien 

dieteticienne

Le premier rendez-vous dure facilement une heure. Il est souvent nommé sous le nom de séance bilan. Pendant celle-ci, un bon professionnel se renseigne dans un premier temps sur vos antécédents médicaux. Ainsi, il s’assure que ses compétences lui permettent bien de vous conseiller sans risques sur votre santé.

Par la suite, il vous posera une série de questions sur votre quotidien afin de mieux vous connaître, sur vos objectifs et votre hygiène de vie actuelle.

Pour le diététicien, le but étant de savoir les points à améliorer sur votre alimentation, il est susceptible de vous demander de décrire votre journée alimentaire habituelle. Il pourra, à ce sujet, vous demander votre heure de réveil, si vous prenez un petit déjeuner, si oui à quelle heure et que mettez-vous dans ce dernier, grignotez-vous entre les repas, etc…

Ensuite, il vient généralement le temps des mesures pour fixer la ligne de départ. Grâce à ces mesures, le diététicien pourra à l’avenir mesurer vos progrès. Ces mesures pourront être réalisées avec divers outils comme une balance à impédance professionnelle, une simple prise de mensurations ou encore des outils plus pointus pour mesurer le taux de masse graisseuse avec une précision infaillible.

Il y a un point important à reconnaître qui différencie le travail du diététicien et du médecin nutritionniste, c’est le suivi. C’est la spécialité du diététicien. En fin de votre première séance chez un diététicien, vous repartez en général avec un plan alimentaire précis. Certains diététiciens passionnés n’hésiteront pas à vous donner des astuces pratiques comme des recettes saines adaptées à vos besoins.

 

Quand médecin et diététicien travaillent main dans la main

Un médecin qu’il soit nutritionniste ou non peut très bien prescrire à ses patients de se faire accompagner par un diététicien. Selon une diététicienne que j’ai questionné au téléphone, cette pratique serait même courante.

Dans ce cadre et uniquement sous prescription d’un médecin, le diététicien pourrait personnaliser la diététique d’une personne en fonction d’une pathologie. Bien entendu, pour cela le diététicien se reposera sur les consignes prescrites par le médecin.

 

Pourquoi aller voir un diététicien nutritionniste ?

Si vous ne souffrez pas d’une pathologie qui réclame les mains avisées d’un médecin et que vous souhaitez reprendre les bases d’une alimentation saine, c’est bien un diététicien dont vous avez besoin.

Voir un diététicien nutritionniste vous ait vraiment conseillé quand vous cherchez à reprendre votre hygiène de vie en main mais aussi pour :

  • Perdre du poids
  • Prendre du poids
  • Vous sentir plus en forme
  • Booster vos performances sportives

Les diététiciens le disent souvent, en dehors de l’activité physique, l’impact de l’alimentation est trop souvent négligé.

dieteticien

Sachez que dans le but de perdre de la masse graisseuse, l’alimentation représente au moins 70 % de vos résultats. Mise à part le côté esthétique, faire appel à un diététicien pourra vous permettre de rééquilibrer votre alimentation pour des résultats sur votre santé intéressants. Vous pourrez retrouver une certaine énergie et voir vos futurs bilans sanguins causer l’admiration de votre médecin.

Point important, je constate souvent des personnes qui ont un objectif lié à la reprise d’une alimentation équilibrée mais qui stagne. Ces personnes pensent parfaitement bien manger, c’est le cas par exemple de mes parents. S’ils ne progressent pas dans leurs objectifs, c’est pourtant bien à cause d’erreurs diététiques répétées. Vous devez savoir qu’il y a souvent un fossé entre les croyances populaires en ce qui concerne le bien manger et la réalité.

La diététique est malheureusement trop souvent perçue comme un chemin vers la privation alors que c’est vraiment le contraire.

Connaître les règles diététiques qui s’appliquent à notre personne est la meilleure façon d’atteindre l’équilibre entre plaisir et santé.

Au contraire d’un régime, qui est par définition ponctuel, un bon diététicien nutritionniste vous accompagnera vers un rééquilibrage alimentaire qui sera une maille d’un vrai mode de vie sain et durable. Dans cette démarche, vous empruntez le chemin d’une relation plus saine dans ce qu’on peut appeler aujourd’hui la jungle alimentaire. Bien manger est une gymnastique qui, une fois maitrisée, offre une vraie légèreté.

 

Que penser des nutritionnistes qui ne sont ni médecins ni diététiciens ?

Comme pour le terme de coach, le terme nutritionniste est aujourd’hui utilisé à toutes les sauces. Au final, vous ne savez pas toujours à qui vous avez à faire.

Comme je vous l’ai expliqué, il existe deux formations reconnues par l’état qui sont médecin nutritionniste et diététicien nutritionniste. Si vous tombez sur une plaque attribuant la qualification du terme nutritionniste seul, vous êtes en face d’une personne qui ne dispose pas d’un diplôme reconnu par l’état.

Même si cette personne a suivi des formations en nutrition, le problème est que vous n’avez aucune garantie qu’elle sera suffisamment formée pour bien vous conseiller. C’est par exemple le cas des coachs nutritionnels de la marque Herbalife qui ont suivi une formation d’à peine quelques jours. Je vous conseille à ce sujet la lecture de mon avis sur Herbalife.

Les métiers officieux de la nutrition demandent au moins deux années d’études après le Bac à plein temps. Ce savoir ne peut pas s’acquérir en quelques jours ou semaines.

Pour un accompagnement nutritionnel sérieux et poussé, je vous conseille donc de faire appel à un vrai professionnel.

 

Ma conclusion sur les métiers reconnues de la nutrition

Par ma visite chez plusieurs spécialistes tel que des médecins nutritionnistes et diététiciens. J’en déduis que les deux intervenants sont complémentaires. Le médecin nutritionniste peut d’un côté prescrire des analyses et les interpréter pour contrôler que vous êtes en bonne santé.

Dans le cas où vous présentez certaines carences ou excès, il vous donnera des conseils simples à mettre en place et peut être un traitement à suivre si cela est nécessaire.

De son côté, le diététicien sera le mieux placé pour vous aider à suivre une alimentation saine en fonction de vos besoins caloriques. Côté motivation, le diététicien offre un vrai suivi avec des mesures régulières des progrès, en somme, c’est un coach nutritionnel.

Dans les cas cités, je suis tombé sur des professionnels compétents mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Il y a peu, en tant que coach sportif, je suis tombé sur un client revenant des consultations chez un professionnel de la nutrition. Je ne vous dirai pas si cette personne est médecin ou diététicien, je ne veux pas que l’amalgame soit fait sur une de ces deux professions.

Bref, après plusieurs mois de conseils chez un spécialiste, mon client ne comprenait pas pourquoi il n’arrivait pas à faire basculer la balance du bon côté.

Ne perdant pas de poids, il est donc venu faire appel à mes services de coach. En lui demandant ce qu’il mangeait quotidiennement, j’ai constaté quelques recommandations qui me chagrinées tellement elles n’étaient pas adaptées à ses besoins. Premièrement, il y avait des laitages à tous les repas sans vrais garde-fou sur les choix de ses derniers.

Deuxièmement, on lui avait conseillé de consommer un Yop après chaque séance de sport, une vraie bombe glycémique. Pour terminer, les proportions conseillées n’étaient pas du tout adaptées à quelqu’un de son gabarit.

Tout cela pour vous dire que parmi médecins nutritionniste ou diététiciens, vous trouverez des bons et des mauvais. Pour être bon en nutrition, il existe une réalité, il faut être passionné. Un passionné poussera toujours ses connaissances au-delà de ses limites et il fera tout son possible pour vous aider.

J’espère que cet article vous sera utile pour savoir comment bien choisir votre nutritionniste. Je vous dis à très bientôt pour de nouveaux articles sur la nutrition et la santé.

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David