Alimentation
moringa

Moringa Oleifera : En poudre, en huile ou en graines – Avis complet

Certains l’appellent « arbre de la vie » ou encore « arbre miracle», le moringa oleifera ne cesse de faire parler de lui. On le reconnait par ses feuilles d’une couleur vert émeraude mais aussi de ses fleurs blanches. Mais si il attire autant l’attention, c’est avant tout pour ses qualités nutritionnelles.

En effet, les recherches sur le sujet ont rapporté que le moringa contient toutes sortes de nutriments. C’est d’ailleurs ce qui en fait un aliment des plus intéressants. Envie d’en savoir plus ? Voici toutes les informations importantes sur le Moringa oleifera.

Qu’est-ce que le Moringa oleifera ?

Le Moringa est un petit arbre faisant partie de la famille des Moringaceae. Il présente quelques variétés dont la plus connue est le Moringa Oleifera. Cet arbuste est originaire de l’Inde et du Sri Lanka.

Son nom ainsi que ces dérivés viennent d’ailleurs de la langue Tamil qui est très utilisée dans ces pays. Si en Inde ce sont surtout ses fruits qui sont utilisés, les feuilles sont appréciées en Ethiopie. Il se caractérise par sa hauteur qui peut atteindre jusqu’à 10m durant la culture.

Au fil du temps, la production s’est répandue dans de nombreux pays tropicaux. Cela est dû au fait que le Moringa oleifera s’adapte parfaitement au climat plutôt sec de la région.

Les feuilles de moringa offrent d’incroyables vertus 

La première utilisation s’est faite dans le cadre de la tradition appelée « Ayurveda ». Selon cette dernière, le moringa oleifera aurait la possibilité d’aider à la guérison d’au moins 300 maladies. D’autant plus qu’elle est composée de nombreux nutriments. C’est d’ailleurs pour cela que plusieurs programmes d’aides l’utilisent pour contrer la malnutrition et d’autres troubles importants.

En Occident, un nombre croissant de personnes l’utilisent en phytothérapie. Les compléments alimentaires en contiennent donc souvent en plus d’autres éléments. Dans certains cas, le moringa est même utilisé dans la fabrication de produit cosmétique.

Les 7 plus grandes vertus du moringa oleifera

moringa oleifera

Moringa oleifera : 4 fois plus de calcium que le lait

Aussi étonnant que cela paraisse, le moringa oleifera peut concurrencer certains atouts nutritionnels des produits laitiers. Le lait est reconnu comme étant l’un des aliments les plus riches en calcium. Cela est tout à fait normal étant donné que son apport pour seulement 100 grammes est de 125 mg. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on l’utilise comme référence par rapport aux autres aliments.

Lorsqu’il est comparé à ce dernier, le moringa contient  plus de 600 mg de calcium pour 100 grammes. En effet 100 grammes de feuilles de moringa peut combler des besoins journaliers en calcium d’un adulte. Je rappelle que les recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) sont fixées à 520 mg pour un adulte.  Une consommation régulière de moringa oleifera vous aiderait alors à éviter une carence en calcium sans les méfaits du lait qui contient de son côté du lactose. Lisez d’ailleurs notre article sur le lait et l’intolérance au lactose.

Grâce à sa teneur en calcium, le moringa oleifera vous permet avant tout d’entretenir vos os et vos dents. En effet, il a pour propriété de rendre ces derniers plus résistants et de prévenir l’ostéoporose.

Cela est surtout valable pour les personnes âgées. Sa présence participe également à lutter contre certains cancers comme celui qui atteint le côlon par exemple. Finalement, le calcium du moringa contribue à garder la stabilité du taux de cholestérol et votre tension artérielle. Il aide donc à prévenir les maladies cardiovasculaires.

4 fois plus de vitamine C que l’orange

En ce qui concerne la vitamine C, c’est l’orange qui est le plus souvent prise comme référence. Son apport est conséquent étant donné que 100 grammes sont source de 53,2 mg de ce nutriment. Seulement, le moringa oleifera contient environ 220 mg de vitamine C pour 100 grammes.

Vous noterez ainsi que cette plante peut parfaitement combler vos besoins journaliers en cette vitamine. Cependant, il ne faut pas oublier que la vitamine C est très fragile face au temps et à la chaleur. Il est donc conseillé de consommer les feuilles de moringa fraiches et sans trop de cuisson afin d’en profiter pleinement.

Avec un apport aussi important, vous bénéficierez de nombreux bienfaits. Par exemple, vous pourrez booster votre système immunitaire. Que ce soit en période hivernale ou tout simplement après un coup de fatigue, vous pourrez aisément éviter un rhume. Cela est également valable pour la pneumonie, l’asthme et même le tétanos.

D’un autre côté, il ne faut pas oublier que la vitamine C est un des antioxydants du moringa. Cela vous aidera à lutter contre des maladies telles que la dégénérescence maculaire, la cataracte ou même le cancer. Pour en savoir plus sur la vitamine C, découvrez d’autres aliments riches en vitamine C ainsi que les signes qui montrent un manque de vitamine C.

Sinon, la présence d’autant de vitamine C dans le moringa aide aussi à prévenir les maladies cardiovasculaires ainsi que les troubles cognitifs. Pour terminer, la vitamine C participe beaucoup à l’assimilation du fer provenant de votre alimentation.

moringa oleifera boutique

Le moringa oleifera est riche en protéine

Les protéines sont des éléments essentiels pour votre organisme. En effet, ils détiennent toutes sortes de rôles pour son bon fonctionnement. D’un côté, les protéines sont structurelles. Présentes dans la plupart de nos cellules, elles font la différence entre chaque élément de notre corps. Cela va de nos muscles à nos différents organes ainsi que la peau, les ongles et les cheveux.

D’un autre côté, les protéines peuvent avoir un rôle fonctionnel. Dans ce cas, elle a pour mission de transmettre les différents messages venant du cerveau vers le reste du corps. L’apport en protéine est donc indispensable pour nous maintenir en action dans la vie de tous les jours.

Dans notre alimentation, la viande est la plus grande source de protéines avec une valeur variant de 15 à 30 grammes pour une portion de 100 grammes. Ensuite ce sont les œufs pour un apport de 13 grammes pour 100 grammes. Le lait contient lui aussi beaucoup de protéines avec 3,4 grammes d’apport pour 100 grammes.

Peu de sources végétales contiennent suffisamment de protéines pour tenir tête aux protéines d’origines animales. Ce n’est pas un problème pour le moringa oleifera. En effet, 100 grammes de moringa apporte 25 grammes de protéines.

Il peut ainsi couvrir une grande partie de l’AJR en protéines. Pour une alimentation végétarienne, le moringa peut donc parfaitement remplacer l’apport protéine des produits animaux. En plus, cette dernière est beaucoup plus complète que celle des autres plantes que l’on consomme actuellement.

Les graines de moringa oleifera sont riches en acides aminés

graines de moringa

Les graines de moringa sont particulièrement connues pour leur richesse en protéines. Bien sûr, qui dit protéines dit aussi acides aminés. En tout, nous en comptons 21 qui constituent les protéines indispensables à notre corps. Malheureusement, 8 d’entre elles ne sont pas synthétisées par notre organisme. Nous devons donc les trouver au sein de notre alimentation. Il s’agit notamment de ces acides aminés suivant :

  • Isoleucine
  • Leucine
  • Lysine
  • Méthionine
  • Phénylalanine
  • Thréonine
  • Tryptophane
  • Valine

En ce qui concerne le moringa oleifera, il vous apporte environ 18 des acides aminées dont vous avez besoin. Il contient les 8 acides aminés essentiels. Mises à part les feuilles, il est important de signaler que ces acides aminés sont très présents dans les graines de moringa d’où sont extraite son huile. Si vous cherchez d’autres aliments riches en acide aminés, sachez que les baies de goji en font partie.

Un bon complément alimentaire pour booster sa mémoire

feuilles de moringa

En tant que complément alimentaire, le moringa peut être utilisé pour développer vos facultés cognitives et émotionnelles. En effet, les feuilles de moringa oleifera disposent de nombreux éléments intéressants pour favoriser la mémoire.

C’est par exemple le cas des antioxydants du moringa dont la teneur est 50 % plus importante que celle de la baie d’Açaï. Les plus présents sont alors la vitamine C, la vitamine E, les différentes vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9), le sélénium, le zinc ainsi que la chlorophylle.

Ces derniers sont connus pour lutter contre les méfaits de l’oxydation qui peuvent altérer les cellules de notre cerveau. Nous aurons alors une meilleure concentration, plus de réactivité et une plus grande mémoire.

Dans un second temps, la présence des acides aminés dans le moringa oleifera est aussi bénéfique pour la mémoire. C’est notamment le cas de la Tyrosine qui contribue à la fabrication de neurotransmetteurs  comme l’adrénaline, la noradrénaline et la dopamine.

Il y a également le Tryptophane qui aide à la synthétisation de la sérotonine et de la mélatonine. Ce sont pour la plupart des neurotransmetteurs qui nous font ressentir : la motivation, la mémorisation, la concentration, l’apprentissage ou encore l’endormissement.

Et pour terminer, le moringa oleifera contient de nombreuses vitamines et minéraux favorables à la mémoire. Il y a par exemple la vitamine B1 et la B6 qui ont pour rôle de veiller au bon fonctionnement de votre cerveau. Ensuite, il y a la vitamine B2 qui assure la marche de votre système nerveux. Finalement, il y a le zinc qui participe tout simplement à ce que vos fonctions cognitives soient parfaitement utilisées.

Huile de moringa : Des vertus réparatrices sur la peau

huile de moringa

Mais en plus d’être une aide incroyable pour votre santé, le moringa est aussi un allié beauté. C’est alors sous forme d’huile de moringa que vous pourrez compter sur ses vertus. En effet, ses bienfaits sur la peau ne peuvent passer inaperçus. Cela se retrouve surtout à l’utilisation de l’huile extraite de ses graines. Il faut dire que la composition de cette dernière en fait un atout indéniable.

Parmi les plus importants, vous noterez par exemple la présence de vitamine A. Pour la consommation de 100 grammes de moringa, vous pourrez en avoir environs 14 300 UI pour 100 grammes. Il couvre donc 9% de vos besoins journaliers. Face à votre peau, la vitamine A agi avant tout en tant que protecteur.

En effet, elle a le pouvoir de garder sa qualité peu importe les perturbateurs. Pour cela, cette vitamine met en avant son pouvoir antioxydant. Elle permet donc de lutter contre les méfaits des radicaux libres et des modifications au fil du temps. D’un autre côté, la vitamine A participe grandement à la production de collagène.

Ainsi, le moringa oleifera favorisera le renouvellement régulier de vos tissus ainsi que leur entretien. Il lutte d’ailleurs contre l’apparition de rides et autres altération de la peau. Bien sûr, il existe d’autres antioxydants du moringa qui ont un effet positif sur la peau.

C’est par exemple le cas de la vitamine E qui est reconnue pour revitaliser, nourrir mais aussi assouplir cette dernière. Cela est valable par rapport aux méfaits de la vieillesse mais aussi contre les effets secondaires des produits cosmétiques.

Dans certains cas, il semblerait même que la présence de vitamine E dans le moringa oleifera aiderait à lutter contre certaines maladies de la peau. Cela inclut notamment l’acné ou l’apparition de tâche.

Un aliment riche en oméga 9

Notre organisme peut parfaitement produire de l’oméga 9 lorsque nous avons assez d’omégas 3 et 6. Toutefois, un apport régulier venant de notre alimentation est toujours plus intéressant. Les plus grandes sources connues jusqu’à présent sont l’avocat et l’olive ainsi que son huile qui en contient plus de 76 % . Cette dernière est d’ailleurs la star du régime méditerranéen.

Cependant, il ne faut pas négliger l’apport présent dans le moringa oleifera qui est presque similaire à celle de l’olive. En effet, l’huile de moringa oleifera peut vous apporter environ 70 % d’acide oléique. Comparé à cela, les autres huiles sont plus faibles. C’est par exemple le cas de l’huile de son de riz avec seulement 34% et l’huile de graines de lin avec 16%.

Avec une teneur aussi importante, le moringa oleifera aide à lutter contre le mauvais cholestérol. Pour cela, le moringa favorise surtout la présence du bon cholestérol également connu sous le nom de HDL. Rajouté à son effet contre l’athérosclérose, cela réduit les risques de maladies cardiovasculaires. Lisez aussi notre article sur le cholestérol.

D’un autre côté, l’oméga 9 du moringa oleifera est aussi reconnu pour stabiliser le taux de sucre dans le sang. Cela se fait grâce à son effet par rapport à la résistance  à l’insuline. Malgré le fait que ce soit un acide gras, l’oméga 9 est donc très bénéfique pour votre santé.

Différence entre spiruline et moringa oleifera

Lorsqu’on parle de super plante, la spiruline et le moringa sont souvent comparées. En effet, elles ont chacune leur propres caractéristiques.

Le moringa oleifera contient moins de protéines que la spiruline

Parmi les plus importants, vous noterez par exemple que la spiruline contient plus de protéine que le moringa. Respectivement, elles peuvent vous apporter 40 et 25 grammes.

Cela est également valable pour le fer où la spiruline est source de 28,5 mg alors que le moringa en apporte 27 mg. La spiruline est également plus riche en phosphore comparée aux feuilles de moringa.

Le moringa plus riche en calcium

D’un autre côté, il ne faut pas oublier que ce dernier est plus riche en calcium que la spiruline qui n’en apporte que  120 mg.

Le moringa est plus riche en vitamine C

Cela s’applique aussi aux vitamines comme la C avec 10,1 mg pour la spiruline contre 850 mg pour le moringa. Si ces deux plantes présentent de nombreuses différences nutritionnelles, elles restent quand même complémentaires. Les associer vous permettra donc de profiter pleinement de toutes sortes de bienfaits. D’autant plus que les nutriments que vous en obtiendrez seront encore plus importants.

Comment consommer le moringa oleifera ?

poudre de moringa

Comme pour la plupart des aliments riches en micronutriments, ils sont très sensibles aux changement de température et quoiqu’il arrive, ils perdent une partie de ces derniers à l’air libre. C’est pourquoi l’idéal serait de consommer les feuilles de moringa fraîches. Malheureusement, les feuilles de moringa oleifera sont rares voir inexistantes sur l’étalage en Europe.

Moringa en complément alimentaire  

Heureusement, certaines marques vous proposent des compléments alimentaires à base de moringa. Vous trouverez donc le moringa sous forme de poudre, gélules ou encore en sachet pour faire des infusions.

moringa oleifera boutique

Mon avis sur le moringa

La richesse nutritionnelle des feuilles de moringa en fait donc un grand allié pour rester en bonne santé. Que ce soit pour le calcium, les protéines, ou encore la vitamine C, ce dernier nous apporte plus que la plupart des aliments. D’autant plus que le moringa permet de booster notre organisme pour qu’il se défende des maladies tout en permettant d’entretenir notre corps. N’hésitez donc plus à l’intégrer au sein de votre alimentation.

Conclusion :
Date :
Article concerné :
Moringa Oleifera
La note :
51star1star1star1star1star

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David

boutique moringa oleifera