Alimentation
lait de coco

Lait de Coco : Bon ou Mauvais ? Mon Avis sur ses Bienfaits !

Avec l’augmentation de la communication sur les intolérances et les allergies aux produits laitiers, de plus en plus de personnes se tournent vers des solutions végétales comme le lait de coco.

Les laits végétaux comme le lait de coco s’imposent donc à la course aux aliments santé. Bio ou pas bio, le lait de coco est un ingrédient très utilisé dans la cuisine asiatique plus particulièrement dans des pays comme la Thaïlande.

Si on se réfère à la réputation du lait de coco, on lui attribue beaucoup de bienfaits, le mérite-t-il ? Le lait de coco est-il vraiment sain ? Comment le produire ? Découvrez tout ce dont vous devez savoir sur cette boisson dans cet article. Bonne lecture !

Qu’est-ce que le lait de coco ?

lait coco origine

Le cocotier pousse sur les côtes de la Polynésie, d’Asie du Sud-est, de l’Inde et même d’Afrique. Son pays d’origine serait les côtes tropicales d’Asie et d’Océanie. Marco Polo l’a découvert à la fin du XIIIème siècle. Il appela son fruit la « noix du pharaon ». Le cocotier a toujours été surnommé « arbre de vie », tant ses fruits sont nutritifs, leur composition bénéfique pour la santé et ses feuilles de la matière pour la construction des cases. Vers 1654, Charles Perrault a présenté le premier spécimen de noix de coco à l’Académie française.

Le lait de coco est utilisé dans de nombreuses préparations culinaires et produits cosmétiques, mais aussi pour la santé au naturel. Le lait de coco est souvent confondu avec le jus ou l’eau de coco. Cette dernière est un liquide opalescent contenu dans la noix.

On peut le boire après avoir percé trois yeux. Le lait de coco n’existe pas dans la nature. Il est préparé à partir de la pulpe de noix de coco râpée et mélangée avec de l’eau bouillante. Ce lait est bien apprécié pour des préparations culinaires sucrées-salées. Les asiatiques en consomment depuis longtemps. Produit reconstitué, le lait de coco n’a pas la même valeur nutritionnelle que le jus de coco.

De nombreuses marques de lait de coco sont disponibles au supermarché et dans les épiceries spécialisées. Pour choisir le bon, lisez la composition mentionnée sur l’étiquette. Attention ! Le lait de coco commercialisé peut renfermer des additifs : conservateurs, émulsifiants et épaississants. Ces additifs ne sont pas toujours inoffensifs. Donc, choisissez toujours pour une marque sans additifs ou faites votre propre lait de coco chez vous !

Composition nutritionnelle et calories du lait de coco

Issu de la chaire de noix de coco qui fait partie de la famille des oléagineux, le lait de coco est riche en lipides, notamment en acides gras saturés à moyenne chaine, dont l’acide laurique.

Le lait de coco est également riche en fibres, en minéraux tels que fer, sélénium, calcium, magnésium, potassium et phosphore ; également manganèse, zinc et cuivre. Quant à sa teneur en vitamines, ce lait contient B3 B1, B2 B5 et B6, ainsi que la vitamine E et une pointe de vitamine C.

Attention, la composition et la valeur nutritionnelle du lait de coco changent en fonction de son origine : maison ou industriel.

Valeur nutritionnelle du lait de coco fait maison

lait de coco calories

Pour 100ml, le lait de coco renferme :

Combien de Calories dans le lait de coco maison :  230

  •  Lipides : 23.8g
  • Glucides : 5.5g
  • Protéines :  2.3g
  • Fibres : 2.2g
  • Potassium : 263mg
  • Phosphore : 100mg
  • Magnésium : 37mg
  • Calcium : 16mg
  • Sodium : 15mg

Le taux de lipides dans la noix de coco est de 10% mais il ne contiendrait pas de cholestérol.

Un bon lait de coco contiendrait 50 à 60% d’eau.

Attention au lait de coco industriel

Pour des raisons de coût de revient, il faut savoir que bon nombre d’industriels vendent du lait de coco qui contiendra moins de 5 % de noix de coco. Cette pratique est faite dans le but d’augmenter leurs marges mais au final, vous achetez davantage de l’eau que du lait de coco. J’avais soulevé ce problème dans un article complet sur le lait d’amande. Pour le lait de coco, il y a un contrôle d’appellation. Pour être appelé lait de coco, le produit vendu doit contenir un pourcentage minimum en noix de coco. En dessous de 10 %, vous retrouvez souvent des appellation comme boisson à base de coco, il faut alors savoir que ce n’est en rien du lait de coco.

Côté achat, je vous conseille donc de privilégier les laits de coco bio avec la bonne appellation. Ce lait sera une assurance d’une production plus raisonnée.

 

Les bienfaits du lait de coco

Des effets positifs sur le diabète

Le lait de coco agit positivement sur le diabète. En effet, des études cliniques ont montré que boire fréquemment du lait de coco fait baisser la glycémie et réduit les impacts du diabète sur la santé. En fait, selon les études reportées dans les revues spécialisées, le lait de coco réduit le taux d’albumine glyquée tout en favorisant l’activité cicatrisante de L-arginine sur les plaies des diabétiques.

De plus, comme son indice glycémique est bas, il ne provoque pas chez ceux qui en consomment des montées et des baisses d’énergie que les sucres raffinés provoquent.

Le lait de coco ne contient pas de lactose

Le lait de coco peut être une alternative au lait de vache pour ceux qui présentent une intolérance au lactose ou pour ceux qui ont banni de leur alimentation tout aliment d’origine animael comme les vegans ou les végétaliens. Toutefois, c’est un lait intéressant dans la mesure où il contient 38 gramme de calcium par tasse et de nombreux minéraux et vitamines.

Il prévient des pathologies cardiovasculaires

Les pathologies cardiovasculaires touchent un grand nombre de la population de tous les âges et sexes confondus !  Pour prévenir de ces maladies, la médecine naturelle propose de boire du lait de coco. En effet, grâce à sa teneur en acide laurique, le lait de coco agit positivement sur l’état lipidique de ceux qui en boivent. Il réduit le taux de mauvais cholestérol (LDL) et augmente le bon (HDL). Cet effet existe chez les vrais consommateurs de lait de coco nature. Mais cela n’a pas était constaté chez ceux qui en prennent seulement en ingrédient additionné comme dans la cuisine asiatique.

Stimulation du système immunitaire

L’analyse de la composition du lait de coco a montré la présence de peptides antifongiques. Les champignons suivants Fusarium oxysporum, Mycosphaerella arachidicola et Physalospora piricola seraient sensibles aux actions antifongiques avérées du lait de coco. Grâce à l’acide laurique qu’il contient, le lait entrave la croissance du champignon et facilite ainsi le travail du système immunitaire.

Le lait de coco est riche en minéraux

lait de coco bienfaits

Une richesse connue en magnésium

Le stress peut sérieusement nuire à votre santé mentale et physique. Grâce au magnésium qu’il contient, le lait de coco contribue à la diminution du stress,. Le magnésium produit des effets de relâchement sur le système musculaire. Il peut également diminuer la pression artérielle en contribuant à la dilatation des vaisseaux sanguins. De plus, le magnésium opère sur l’équilibre nerveux, le sommeil et la digestion. Lire aussi les bienfaits du magnésium.

Le lait de coco contient du phosphore

Sa richesse en phosphore et calcium fait du lait de coco un nutriment intéressant pour la santé des os et des dents. Le phosphore participe également à la croissance et à la reconstitution des tissus. Le phosphore contribue aussi au maintien à la normale le pH du sang. Tandis que le potassium contenu dans le lait de coco joue un rôle essentiel dans l’équilibre du pH sanguin. Il tient un rôle important dans la stimulation gastrique de la production d’acide chlorhydrique pour une bonne digestion.

Du sélénium dans le lait de coco

Le sélénium contenu dans le lait de coco lui confère une propriété d’antioxydant. En effet, le sélénium contrôle les radicaux libres, atténue les douleurs de l’arthrite et en réduirait le risque d’inflammation des articulations.

Des acides gras saturés à chaîne moyenne bénéfiques pour le cerveau

Le lait de coco est riche en acides gras saturés à moyenne chaine(l’acide laurique). Ce type d’acides gras seraient bénéfiques pour le cerveau. Facilement transformés par le foie en corps cétoniques, le cerveau les utiliseraient comme source d’énergie. Les cétones sont également bénéfiques pour les personnes qui développent ou qui souffrent de troubles de la mémoire comme dans le cas de la maladie d’Alzheimer.

Le lait de coco : un antiviral, antibactérien

Le lait de coco possède des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques. Des recherches sur l’acide laurique ont prouvé qu’après sa modification par le foie, il décompose la membrane des organismes pathogènes.

Cet acide gras représente environ la moitié de la composition du lait de coco (50%), seul le lait maternel humain en est aussi riche. En raison de ses qualités antibactériennes, le lait de coco tue les bactéries qui causent les ulcères. En outre, le lait de noix de coco et l’eau de noix de coco ont des propriétés antiulcéreuses. Pour ce faire, boire quelques tasses de lait de noix de coco fraîche tous les jours. Suivez ce traitement durant une semaine au moins pour obtenir des résultats positifs.

Les autres bienfaits du lait de coco

Protecteur du foie

Le lait de coco, de par sa richesse en acide gras saturés de moyennes chaines principalement l’acide laurique, pourrait protéger le foie contre les lésions causées par l’alcool et les médicaments qui lui sont toxiques.

Le lait de coco contient de l’oméga 6

Une tasse de lait de coco, environ 240 g de liquide, contient 626 mg d’acide gras essentiels : les oméga-6. Ces omégas-6 font partie des lipides des membranes cellulaires. Au niveau de la peau, son rôle est avéré dans le maintien de la fluidité membranaire, de l’élasticité et de la fonction barrière de la peau. Et ce sont ces caractéristiques que les cosmétologues exploitent pour produire des crèmes hydratantes et anti-âge à partir du lait de coco.

Les oméga-6 sont indispensables pour garder forme !  Mais plusieurs études ont montré que trop d’oméga-6 affecterait la bonne assimilation des omégas-3.

Des facultés cosmétiques

lait de coco cheveux

Grâce à ses nutriments le lait de coco serait aussi un bon moyen de nourrir la peau et les cheveux. Côté chevelure, le lait de coco nourrirait le cuir chevelu et serait un démêlant. Pour les personnes atteintes de la calvitie, le lait de coco aurait des effets bénéfiques sur les bulbes.

Côté peau, le lait de coco serait un hydratant naturel. Il permettrait aussi de redonner une bonne élasticité à la peau ce qui lui confère une vertu anti-âge. Pour les amateurs et amatrices de la plage, il est aussi bon de savoir que le lait de coco peut être utilisé pour soulager les coups de soleil.

Les mensonges sur le lait de coco

Le lait de coco est un ennemi du régime amaigrissant

C’est un bon laxatif et son effet diurétique est bien utile pour aider à contrôler le poids. De plus, le lait de coco fournit 14-18% d’apport journalier en fibres alimentaires. Ce qui fait de ce lait un ami du régime de contrôle de poids. Par ailleurs, incorporé à dose modérée dans un régime pauvre en calories, les matières grasses contenues dans le lait de coco pourraient participer à la perte de poids car elles intensifient le métabolisme. Mais bien sûr, la quantité absorbée est à doser. Néanmoins, prendre le jus de coco serait plus judicieux. Il est moins gras et plus riche en protéines.

Le lait de coco est trop sucré

Ce qui a séduit Charles Perrault et l’avait décidé de ramener du coco en Europe, c’est la douceur de son goût et son apparence laiteuse. En effet, le lait de coco a un gout légèrement sucré dont le sucre est issu de la sève des fleurs de cocotiers. Toutefois, ce sucre a un indice glycémique bas comparé au sucre blanc. Le lait de coco pourrait ainsi vous procurer l’énergie sans causer pour autant des pics de glycémie.

Toutefois, il est bon de vérifier la teneur en sucres du lait de coco que vous achetez dans le commerce. Les industriels n’hésitent pas à rajouter du sucre pour améliorer les qualités gustatives du lait de coco. Pour le coup, vous risquez d’acheter une boisson aussi sucrée qu’un soda.

Le lait de coco ne contient pas de calcium

Le calcium fortifie les os et participe au bon fonctionnement des muscles et des nerfs. Souvent, ce qu’on reproche au lait végétal, c’est la quasi-inexistence de ce minéral dans sa composition. Néanmoins, le lait de coco contient pas moins de 16 mg de calcium pour 100 ml. Cela reste inférieur à la teneur en calcium du lait de soja par exemple.

Recette pour faire du lait de coco

recette lait de coco

Pour faire du lait de coco maison, il vous faut de l’eau et de la noix de coco râpée.

Pour 700ml de lait de coco, il faut 1 litre d’eau minérale et 350 gr de pulpe de noix de coco râpée.

Mixez pendant 5 minutes l’eau chaude avec toute la pulpe, puis versez dans un récipient et laisser infuser.

Filtrez la préparation à l’aide d’un tamis. Répétez l’opération jusqu’à l’obtention d’une pulpe la plus compact et sèche possible.

Côté conservation, le lait de coco maison se garde 3 jours au réfrigérateur.

Remarquez que pour donner de l’onctuosité à vos plats, vous pouvez utiliser dans vos soupes ou sauces le lait de coco comme une alternative à la crème fraîche.

Vous pouvez aussi utiliser un extracteur de jus adapté à la réalisation de laits végétaux pour avoir un rendement optimum lors de la préparation de votre lait de coco.

Clafoutis au lait de coco aux cerises

Ingrédients :

  • 800 g de cerises
  • 6 oeufs
  • 100 g de farine complète
  • 80 g de sucre
  • 25 cl de lait de coco

Dénoyautez les cerises. Dans un bol, mélangez énergiquement la farine et les œufs jusqu’à l’obtention un mélange homogène.

Préchauffez le four à 180°C. Ajoutez au mélange le sucre, le lait de coco et les cerises. Beurrez un moule à tarte d’environ 27 cm de diamètre. Y versez la pâte et enfournez 30 minutes.

Conclusion :
Date :
Article concerné :
Lait de Coco
La note :
41star1star1star1stargray

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David