Alimentation, Minceur
konjac

Le konjac : Tout savoir sur ce coupe faim naturel

Le konjac : Tout savoir sur ce coupe faim naturel
Notez cet article

Le konjac fait parti de ces mystérieux aliments connus pour des propriétés hors du commun. En cuisine, le konjac est connu pour son effet rassasiant tout en vous apportant une valeur en calories quasiment nulle. Vous n’avez pas rêvé, le konjac peut vous remplir l’estomac en vous apportant une très faible quantité calorique.

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous éclairer sur les questions que vous devez vous poser à propos du Konjac comme ce qu’il est, d’où vient il, où l’acheter ou encore comment en tirer bénéfice au quotidien.

Qu’est-ce que le konjac ?

Vous le connaissez également sous le nom d’Amorphophalus konjac ou de Langue du Diable. Le konjac est un des légumes les plus populaires du moment. Il se caractérise par son apparence avec des tubercules allant jusqu’à 25 cm de diamètre, des feuilles d’environ 1,3m de hauteur ainsi que des panicules de 55 cm. Etant originaire de l’Asie du Sud-Est, sa culture s’y est beaucoup propagée depuis sa découverte.

légume konjac

C’est ainsi que des pays comme la Chine, le Vietnam, le Japon et encore bien d’autres en sont devenus de grands consommateurs et producteurs. À cette époque, le konjac était surtout utilisé à des fins thérapeutiques pour contrer le diabète ainsi que certaines formes de cancer.

Après son introduction dans les pays Occidentaux, le konjac est devenu un ingrédient important dans les régimes. De nombreux programmes le recommandent d’ailleurs pour atteindre le poids escompté plus rapidement. N’ayant pas de goût particulier et surtout facile à utiliser, il est devenu rapidement un des aliments les plus populaires du moment un peu partout dans le monde.

Pourquoi manger du konjac ?

Depuis sa découverte jusqu’à nos jours, l’engouement pour le konjac n’a cessé de se développer. Il s’agit d’une situation tout à fait normale étant donné que ce légume peut être consommé pour toutes sortes de raisons. Les plus importantes qui peuvent vous pousser à l’intégrer à votre alimentation sont d’ailleurs pour :

Perdre du poids :

Lorsqu’on suit un régime, la question des aliments que l’on peut manger ou non est souvent frustrante. En ce qui concerne le konjac, il est conseillé par les professionnels des régimes amincissants depuis maintenant plusieurs années. En effet, sa composition aurait des avantages considérables pour atteindre ce genre d’objectif. Le konjac peut ainsi être utilisé pour maigrir pour stabiliser le poids une fois le régime terminé.

Venant du Japon, le konjac est notamment utilisé dans le régime alimentaire d’Okinawa.

Eviter certaines maladies :

À l’instar de sa première utilisation en Asie, le Konjac reste une alternative intéressante si vous souhaitez éloigner certaines maladies. Cela est par exemple le cas pour le diabète et le cholestérol. Bien sûr, cela doit se faire dans le cadre d’un suivi médical afin d’éviter des complications.

Varier vos plats :

Que ce soit dans le cadre d’un régime ou tout simplement pour goûter de nouvelles recettes santé, le konjac est l’aliment idéal. Comme il n’a pas de goût particulier et qu’il peut se trouver dans toutes sortes de formes, il peut aisément s’intégrer à votre alimentation. D’autant plus qu’il est très facile à cuisiner.

Les avantages de manger du konjac lors d’un régime

Envie de perdre un peu de poids tout en mangeant à sa faim ? La consommation du konjac peut être une bonne idée pour atteindre ce genre d’objectif. En effet, son efficacité dans ce domaine est reconnue par de nombreuses personnes. Parmi les bienfaits que vous pourrez en tirer pour vous affiner, vous noterez que le konjac agit sur les divers axes suivant.

Le konjac est un coupe faim naturel

le konjac

Lorsqu’on est en plein régime, la faim et la privation sont souvent des choses très frustrantes. En consommant très régulièrement du konjac, ces impressions seront facilement évitées.  Cela est dû au fait que ce dernier est constitué par une substance appelée « Glucomannane ».

Une fois ingérée, cette dernière a pour action de former une sorte de gel dans l’estomac. La digestion se fera alors plus lentement et c’est ce qui permet de donner une impression de satiété beaucoup plus longue. 

Cet effet coupe faim est aussi retrouvé dans des fibres solubles comme la pectine. Parmi ces aliments qui en contiennent, il y a d’ailleurs la pomme.

Réduit l’absorption des graisses

Là encore, c’est le glucomannane contenu dans le konjac qui est en action. En plus de freiner la faim, le fait qu’il se pose en tant que gelée dans l’estomac aide à limite l’assimilation des graisses dans votre corps. Très peu pourront passer à travers votre organisme et le reste pourra être éliminé.

En limitant cet apport, votre corps sera ainsi obligé de puiser dans vos réserves et facilitera de manière conséquente la perte de poids.

Remplace des aliments trop riches comme les pâtes et le pain

Afin d’éviter la frustration de la privation, le konjac peut être utilisé pour remplacer votre utilisation des pâtes et du pain dans une alimentation quotidienne. Cela est tout à fait normal étant donné que ce légume est plus léger pour votre organisme.

Les pâtes et le pain sont généralement lourds et regorgent de calories, ce qui n’est pas du tout le cas du konjac. Mais en plus d’être moins néfastes pour le poids, le konjac vous donne la possibilité de vous faire plaisir dans le cadre d’un régime pour s’affiner.

Un aliment  qui fait 0 calories

À dire vrai, une portion de 100 grammes de konjac ne vous apportera que 3 calories. Il faut savoir qu’il est composé de 3% de fibres et de beaucoup d’eau. L’apport calorique est donc infime par rapport aux autres aliments qui lui sont similaires.

Une consommation régulière et même en grande quantité ne risquerait donc pas de vous faire prendre du poids. C’est d’ailleurs une des raisons qui fait en sorte que ce légume soit autant conseillé par les professionnels de la nutrition pour ceux qui suivent un régime amincissant. Le konjac pourra donc être utile dans de nombreux régimes hypocaloriques.

Les autres bienfaits du Konjac pour votre santé

Depuis sa découverte dans le XVIII ème siècle, le konjac avait pour première fonction de soigner certaines maladies sous forme de phytothérapie. En effet, nombreux sont les avantages qu’il peut apporter à votre santé. Parmi les plus importants, il y a par exemple :

Santé cardiovasculaire : Un aliment anti-cholestérol 

Un taux de cholestérol élevé peut être source de nombreux désagréments sur la santé. Avec la consommation du konjac, cela peut être aisément évité étant donné que ce légume agit en tant qu’anti-cholestérol.

Il doit cela à sa richesse en fibres solubles. Avec elles, le konjac va former une sorte de barrière au cours de la digestion. Ainsi, la concentration de triglycéride dans le sang ainsi que du mauvais cholestérol ou LDL sera moins importante. Bien sûr, le taux de bon cholestérol n’en sera pas affecté. Lisez aussi notre article sur la différence entre bon et mauvais cholestérol.

Manger du konjac : une efficacité démontrée contre le diabète

Comme pour le cholestérol, ce sont les éléments que nous assimilons dans l’organisme qui peut induire un diabète. Seulement cette fois, il s’agit de la quantité de glucose qui passe dans le sang qui est à règlementer. Etant donné que le konjac est considéré comme un aliment dont l’IG est extrêmement bas, il peut parfaitement intégrer l’alimentation des diabétiques. En plus de cela il faut noter le fait que la présence des fibres en grande quantité permet de limiter l’absorption du sucre.

Riche en fibres : le konjac est bon pour le transit

Le konjac contient une très grande quantité de fibres alimentaires. Comme elles sont solubles, elles se transforment en une sorte de substance visqueuse une fois en contact avec l’eau. C’est grâce à cela que le konjac a la possibilité de réguler votre transit.

En plus de cela, il faut savoir qu’il induit un effet purifiant pour le système digestif.  L’effet laxatif aidera à entretenir la flore intestinale et à éliminer les toxines contenues dans votre corps.

Un aliment sans gluten

Le konjac est souvent utilisé en tant que nouille, farine, pâte ou vermicelle. Contrairement aux aliments dont vous avez l’habitude, ces derniers ne contiennent pas de gluten du tout.

Etant entièrement naturel, ils peuvent parfaitement être utilisé dans l’alimentation des personnes ayant une allergie au gluten. Le konjac est un aliment de plus qui peut s’inscrire dans les menus d’un régime sans gluten.

En pratique : Comment manger le konjac ?

shirataki konjac

De nos jours, vous pouvez trouver le konjac sous différentes formes. C’est ce qui vous permet d’ailleurs de l’intégrer facilement à votre alimentation.

Pour vous qui n’en avez pas encore consommé ou qui avez envie de découvrir de nouvelles apparences du konjac, sachez qu’il peut se trouver sous différentes formes :

La farine de konjac :  

Selon vos préférences, la farine de konjac peut vous servir à créer des nouilles, des pâtes ou encore des vermicelles. Ayant une apparence similaire à la farine dont vous avez l’habitude, ces derniers peuvent être employé de bien des manières. Elle se différencie seulement par le fait qu’elle est plus légère et donc plus adaptée à votre santé. D’autant plus qu’elle reste toujours une source importante de nutriments.

Les pâtes de konjac :

Comme la plupart des pâtes, nouilles ou vermicelles que l’on retrouve sur le marché, le konjac shirataki peut être employé dans toutes sortes de plats. À l’instar de la farine, cette dernière est plus diététique et est donc conseillée pour votre santé.

La gelée de konjac : 

Elle est généralement réalisée à base du glucomannane. Si vous pouvez acheter le konjac sous cette forme, il est important de signaler qu’elle ne se mange pas comme cela. En effet, la gelée de konjac est surtout utilisée pour la préparation de recettes.

Les gélules de konjac :  

C’est l’une des formes les plus répandues du konjac. En tant que gélule, ce légume est surtout réservé pour les personnes suivant un régime. Plus facile à consommer, cela donne l’opportunité à ceux qui la consomment de tirer encore plus de bénéfice du konjac.

La posologie du konjac

La dose de konjac à consommer diffère en fonction de plusieurs paramètres. Cela inclut par exemple les résultats que vous souhaitez obtenir ou encore la forme sous laquelle vous la consommez.

Combien de gélules par jour :

En ce qui concerne la gélule par exemple, il est recommandé d’en prendre 1 à 3 par jour accompagnée de beaucoup d’eau quelques minutes avant le repas. Dans le cadre d’une utilisation thérapeutique par contre, il est préférable de se référer aux indications d’un médecin pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Quelle quantité de konjac manger ?

Bien sûr, les nouilles de konjac ainsi que les vermicelles peuvent être consommée de manière régulière sans poser de risque à votre santé. Par contre, la gelée ne doit pas être mangée telle qu’elle. Pour en consommer, il faut l’intégrer à certains produits alimentaires particuliers.

Toutefois, il est déconseillé de manger du Kknjac si vous êtes souffrant de troubles intestinaux. Cela est également valable pour ceux qui suivent un traitement afin d’éviter tout effets secondaires.

Trois recettes de Konjac

recette konjac

Plus vous connaissez les manières de consommer le Konjac, plus vous pourrez profiter de ses bienfaits. Afin de vous faciliter la tâche, voici trois recettes qui pourront facilement faire partie de votre menu de la semaine :

Une soupe de vermicelle de Konjac au poisson :

Elle nécessite :

  • un sachet de vermicelle de Konjac
  • de la morue, d’un peu de soja
  • eau, de fenouil
  • sauce de poisson asiatique
  • œuf

Pour sa préparation, il faudra avant faire cuire le vermicelle de Konjac et l’égoutter. Ensuite, il convient de faire pocher le poisson avec le fenouil et l’eau avant de le couper en petit morceau. Pour terminer, il n’y aura plus qu’à mélanger le poisson, la sauce de poisson, le Konjac, la sauce soja ainsi que l’œuf tout en laissant mijoter.

Mousse au chocolat au Konjac :

Elle sera notamment composée de :

  • 100 grammes de chocolat
  • trois blancs d’œufs
  • un peu de poudre de Konjac
  • eau

La première étape de la préparation de la mousse au chocolat sera de faire monter en neige les trois blancs d’œufs.

Ensuite, il est nécessaire de faire fondre le chocolat au bain-marie. Une fois que le chocolat est assez liquide, il faut rajouter la poudre de Konjac et mélanger.

Après cela, il faut mettre les blancs en neige jusqu’à avoir une sorte de pâte homogène. Le mélange devra reposer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures avant que vous les consommiez.

Tomates farcies au riz de Konjac :

Pour cela, il faut environ :

  • 250 g de riz rond de Konjac
  • quelques tomates
  • de la viande de bœuf hachée
  • de l’ail
  • des oignons
  • du persil
  • sel et poivre pour relever le goût

La première chose sera alors de faire cuire le riz après l’avoir rincé. Ensuite, les oignons et l’ail seront émincés tandis que le persil sera ciselé.

Quant aux tomates, il faudra les couper en mettant de côté leur chapeau avant d’en enlever l’intérieur. Après cela, la viande hachée, l’intérieur de la tomate, l’ail, l’oignon, le persil et le riz devront être mélangé.

Afin d’obtenir une farce savoureuse, il vous suffira de rajouter le sel et le poivre. Enfin, mettez le mélange dans les tomates et laissez au four pendant une trentaine de minutes à une température de 180° C.

Mon avis sur le konjac :

avis konjac

Vous arrivez à la fin de cet article et il est temps que je vous livre mon avis sur le konjac. Comme je ne le dis jamais assez, souvenez vous que le secret d’une alimentation saine est de manger varié et équilibré. Dans varié, je ne compte pas les aliments transformés par les industriels.

Si le konjac est un aliment intéressant pour sa faible teneur en calories et sa richesse en fibres, il ne peut pas constituer à lui tout seul une alimentation complète.

Personnellement, je me sers du konjac surtout sous forme de nouilles ou pâtes pour sa vertu de coupe faim. Servez- vous en particulièrement les soir où vous êtes victimes de fringales. Vous remplacerez ainsi les féculents par le konjac sans compromettre votre diète du diner.

Commentaires Facebook

Recherche

À propos de David Roussillon

David

acheter konjac