Alimentation
graine germée

Tout savoir sur les graines germées

Les graines germées sont des graines que l’on fait germer hors sol, à des fins alimentaires. Elles sont de plus en plus utilisées dans notre alimentation quotidienne.

Force est de constater qu’elles possèdent de vrais atouts nutritifs.  Les graines germées sont plus facilement assimilables et plus concentrées en nutriments que les légumes.

Plusieurs techniques permettent de faire germer les graines chez soi. La technique de base est de rincer les graines 2 fois par jour au minimum.

Pour cela, une eau à température ambiante est l’idéale. L’eau n’est pas trop froide pour que les graines ne se ‘rendorment’ pas, ni trop chaude pour ne pas altérer leurs nutriments essentiels. Le germoir pourrait être une assiette creuse, une grande passoire, un sac, mais le plus simple et le plus probant reste le bocal en verre.

Faire germer les graines passe par deux étapes : le trempage et la germination.

Techniquement, le trempage des graines consiste à tremper les graines pour une durée spécifique à chaque variété de graine. Quoiqu’il en soit, toutes les graines à germer devraient être bien rincées pour exclure les inhibiteurs enzymatiques.

Quant à la germination, elle varie également suivant le type de graines. D’une manière générale, le temps de germination se situe entre un jour et plus d’une semaine, toujours selon le type de graine.

Néanmoins, il faudrait mettre les graines à température ambiante ; soit entre 18°C et 25°C. Au début, le kit graines à germer et germoir est installé à l’abri de la lumière.

Par contre, une fois que le germe se pointe, on met le tout à la lumière pour que la chlorophylle se développe. Après un à deux jours, et toujours en fonction des types de graines et de la température, on devrait voir apparaitre les premiers germes qui seront à consommer.

Les graines une fois germées, devront être bien rincées, égouttées et, si on désire les conserver avant consommation, les mettre au réfrigérateur dans un bol bien aéré.

Puis, il faut de nouveau rincer les germes quand on va les manger. Mais l’idéal, c’est de les consommer au plus vite pour ne pas perdre les bienfaits qu’elles contiennent.

Les bienfaits des graines germées en général

graines germées alimentation

Elles sont riches en nutriments multiples. Elles sont également très digestes et possèdent un rôle antioxydant.  De plus, les graines germées sont riches en fibres. Elles diminuent le stockage des graisses, la fonte musculaire et sont très rassasiantes en apportant peu de calories.

D’une manière générale, citons quelques bienfaits des graines germées :

  • Les germes sont des aliments biogéniques, c’est-à-dire qu’ils engendrent la vie. Ils sont vivants et consommés non coupés de leurs racines (à la différence d’une salade par exemple, fraîchement cueillie !).
  • Pour une alimentation qualitative et saine, il est mieux d’opter pour les graines germées car la germination les rend réellement nutritifs et digestes, facilement assimilables et très énergétiques, du fait de l’accroissement de leur concentaration en nutriments essentiels.

    Ce sont également une redoutable source de minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium, zinc et fer..), riches en vitamines (Vitamines du groupe B et vitamine C..),  en oligoéléments,  en enzymes, en acides gras, en protéines sous forme plus assimilable que les aliments non germées et en celluloses tendres, précieuses pour la flore intestinale.

  • Les légumineuses et céréales contiennent des composés  de toxines et d’acides qui empêchent la digestion, régressant ainsi la digestibilité de leurs protéines. Avec la germination, ces composés sont réduits voire éliminés. Pareillement, l’acide pythique qui provoque des carences en fer et en calcium est dégradé, toujours au moment de la germination.
  • Les graines germées fournissent un taux de chlorophylle important. La chlorophylle, est élaborée lors de l’exposition de la jeune pousse à la lumière, elle fournit à l’homme des éléments intéressants qui renforcent le système immunitaire, favorisent la digestion et le nettoyage hépatique, fluidifient le sang et combattent le vieillissement prématuré des tissus.
  • Voir les graines poussées est un réel plaisir gratuit et pourtant bénéfique car contempler le développement et l’épanouissement de la nature fait oublier les stress et offre une vision d’espoir. De même, avec les graines germées, les jeunes enfants pourraient bénéficier d’un enseignement pratique et ludique de la culture et de la nature.
  • Enfin, les graines germées sont de véritables compléments alimentaires naturels et économiques qui permettent de combler les éventuelles carences de l’alimentation moderne ! Elles sont reconnues également pour leur richesse en fibres et pour leur rôle antioxydant et alcalinisant.
  • Pour l’histoire, sachez qu’autrefois, pour prévenir les marins du scorbut – dû à une carence en vitamine C et à une mauvaise alimentation – le célèbre Capitaine Cook faisait manger des graines germées à ses matelots.

Quelques graines bénéfiques pour la santé

régime graines germées

Chaque type de graine a ses propres caractéristiques et ses bienfaits :

Les lentilles, source d’énergie

Ce sont les graines qu’on a surnommées de « viande du pauvre ». En fait, elles sont très riches en protéines et en glucides. Ce sont comme des accumulateurs d’énergie avec ces  25 % de protéines et entre 50 et 60 % de glucides, ce qui assure un énorme apport d’énergie.

Les lentilles contiennent également des acides aminés essentiels. De plus, les lentilles sont bien côtés grâce à ses minéraux : Le potassium pour l’équilibre du système digestif, le fer que l’on trouve abondamment dans la lentille contre la fatigue.
Ainsi que le magnésium pour  le fonctionnement du système nerveux et son rôle sur l’anxiété, ou encore le phosphore qui intervient dans la majorité des réactions métaboliques et chimiques de l’organisme.

Le haricot mungo ou le soja vert pour la digestion

Le haricot mungo est une légumineuse  traditionnellement utilisée dans la médecine chinoise en tant que désintoxiquant. La graine contient les 10 acides aminés essentiels et son index glycémique est  faible. Par ailleurs sa grande teneur en fibres facilite le transit intestinal.

Cependant, attention aux estomacs et intestins fragiles : pour les rendre plus digestes, il faudrait les blanchir  en les passant sous l’eau bouillante (90°).

L’alfalfa, un vrai booster du système immunite

L’alfalfa fait partie des  plus populaires et des plus utilisées des graines. Elle est surtout riche en vitamine B9, qui est  indispensable au bon fonctionnement du métabolisme et qui renforce le système immunitaire, en vitamine D qui peut compenser une grosse fatigue, et en bêta-carotène un antioxydant qui lutte contre le vieillissement des cellules. Originaire de Mésopotamie, on la trouve depuis le Ve siècle.

Le brocoli ou l’antioxydant personnifié

Ses composés soufrés  tels que le sulforaphane, et ses antioxydants  comme le bêta-carotène font du brocoli est un excellent aliment santé. Actuellement, son légume est le thème d’études scientifiques pour son rôle dans la prévention du cancer. En ajoutant les graines germées de brocoli dans les plats, on s’approvisionne en apport de vitamines et de minéraux.

Pour garder les vertus des graines de brocoli, il faut les manger crues, la cuisson fait perdre 70% de leurs bienfaits.

Le fenugrec, le fortifiant

Cette légumineuse est invoquée dès 1500 avant J.-C., en Égypte. Le fenugrec fortifie l’organisme grâce à sa richesse en minéraux et vitamines. Il contribue à diminuer le taux de sucre et mauvais cholestérol dans le corps. Riche en mucilages, elle apaise les irritations et les troubles gastriques. Il améliore la circulation du sang, stimule le pancréas. Il est également connu comme un dépuratif du foie et un antianémique.

Mouillées, les graines de fenugrec moisissent au bout de deux ou trois jours. Pour éviter ce désagrément, placer du papier buvard au fond du bocal.

Le tournesol, fournisseur d’acides gras essentiels

Le tournesol contient des acides gras essentiels indispensables à l’équilibre nutritionnel, au fonctionnement du cerveau et à la santé de la peau. Ses acides gras jouent sur le système nerveux, ils nourrissent le cerveau, régulent l’humeur et permettent d’assimiler les protéines et les vitamines des aliments.

Ses acides gras polyinsaturés diminuent le risque d’accidents cardiovasculaires. Les graines germées de tournesol sont également riches en minéraux comme le manganèse ou le cuivre et en vitamine E : un antioxydant, et en vitamine D qui joue contre la fatigue.

Les graines germées peuvent être introduites dans les mix salades de légumes ou de fruits.

Les germes de blé antidote contre la fatigue

Sa culture est une des plus anciennes d’Europe. On l’appelle « la céréale à haute énergie », à cause de sa teneur en sucres lents. Ce sont également  graines antifatigues du fait de leur richesse en magnésium et zinc. Pour les intestins fragiles, opter  pour les graines germées qui contiennent moins de fibres que le blé lui-même. Par ailleurs, leur teneur en chlorophylle a des vertus détox pour le sang et le foie.

Noter que la graine perd son gluten pendant la germination.

Le sarrasin : un coupe-faim naturel

Il contient des protéines, 8 acides aminés et beaucoup de minéraux. 84 % de ses constituants sont formés de  fibres glucidiques. Ces fibres sont très nourrissantes et rassasiantes. Ces fibres accroissent le temps de transit des aliments dans l’intestin et font ralentir la digestion des sucres donc la sécrétion d’insuline également.

À l’achat, choisir le sarrasin soit blanc ou vert clair car les couleurs rouges et brunes signifient que la graine a été grillée et ne germera plus.

La graine de carvi: l’ami des femmes

Son goût est légèrement anisé à la sa saveur, un peu âcre ne laisse personne indifférente. De couleur marron clair à la forme plate, le carvi aide la digestion et le transit intestinal. Il est également connu pour ses propriétés stimulantes, antispasmodiques, expectorantes et fortifiantes. L’ami des femmes, il est recommandé en cas de règles douloureuses ; mais de plus, il favorise la lactation.

Traditionnellement, le carvi est utilisé contre les maux d’estomac. Il  calme les douleurs spasmodiques gastro-intestinales, combat les flatulences, soigne l’inappétence, les dyspepsies nerveuses, l’aérophagie, le météorisme et les parasites intestinaux.

La graine de coriandre : une mine de nutriments

Au goût légèrement sucré et rafraîchissant, la graine de coriandre a la forme ronde et creuse, de couleur marron. C’est une formidable mine de nutriments qu’elle contient des vitamines A, B1, B2, B3 ou PP, C, K, des sels minéraux  tels que le calcium, le fer, le phosphore, le potassium et le souffre, ainsi que des  oligoéléments  comme le cuivre.

On lui concède des vertus digestives, laxatives, toniques, diurétiques, stimulantes, sédatives, antibactériennes et même aphrodisiaques.

 La graine de cumin : le favori des mères allaitantes

Piquante, un peu amère et très parfumée, la graine de cumin est plate et courbée en forme de lune. Outre son goût piquant et original, le cumin aiderait la montée de la lactation des mères allaitantes. Par ailleurs, il renforce le système immunitaire.

Traditionnellement, le cumin est pris comme remède contre les maux d’estomac. Il favorise la digestion, calme les douleurs spasmodiques gastro-intestinales et combat les flatulences.

La graine de persil : pour vos cheveux et ongles

La graine a le goût typique de la plante adulte de persil, en plus doux. Riche en vitamine C et en antioxydants, la graine de persil rengorge également des nutriments intéressants comme les vitamines A, B1, B2, B3 ou PP, B6, C, K et des sels minéraux. Son action la plus connue est que le persil renforce la pousse des ongles et des cheveux.

Le suc frais et les germes de persil sont des stimulants musculaires et nerveux, des dépuratifs du sang,  un antianémique et vasodilatateur.

La graine de millet : la céréale à la vitamine A

La graine de millet est une petite graine jaune sphérique. Son goût est plutôt neutre. Elle est connue comme étant la céréale la plus riche en vitamine A. Les proportions de phosphore, magnésium et qu’elle contient sont également importantes.

Le millet est recommandé aux étudiants car il stimule le travail intellectuel grâce à sa richesse en lécithine et choline. Il permet de lutter contre la fatigue et l’anémie. Il est également recommandé en cas de problèmes d’articulations, de peau, de cheveux et d’ongles.

La graine de maïs

Du même goût que la plante de maïs, la graine a une couleur jaune typique qui germe en 5 jours en moyenne. C’est un aliment source de potassium, magnésium, phosphore et zinc. Il renferme aussi de la thiamine (vitamine B1), de la riboflavine (B2), niacine (B3), acide pantothénique (B5), acide folique (B9, dite antianémique), les vitamines C et E.

Fournisseur de fibres, ces graines sont recommandées pour sa richesse en protéines et glucides ; mais également pour lutter contre les problèmes urinaires.

Guide d’utilisation des graines germées

comment faire graines germées

L’achat des graines se fait dans un magasin bio ou des fournisseurs spécialisés. Sur le paquet, il faudrait vérifier que la mention « graines à germer » est bien inscrite sur le paquet.

Les graines germées renferment des mines de minéraux, vitamines, protéines, enzymes, acides gras essentiels et acides aminés. Le nec de ces graines germées, c’est le processus de germination qui accroit leur valeur nutritive.

Ces graines sont faciles à introduire dans les préparations culinaires car elles se marient à toutes les sauces ! Elles peuvent être mises dans une salade de fruit ou de légumes, ou avec les laitues et ses variantes.

On peut les prendre au petit déjeuner, en apéritif, en tartine ou sandwich mais également dans les soupes et gratins, dans les jus, … bref on peut en mettre partout !

Cependant, il vaut mieux les consommer crues, car ainsi elles conservent toutes leurs vitamines. Toutefois, certaines ont besoin d’une légère cuisson à cause de leur coque qui est un peu dure.

Avant de manger les graines, pensez à les faire tremper.

Pour débuter, il vaut mieux habituer progressivement l’organisme et le palais en prenant une pincée.

Attention !  La rhubarbe, la tomate et les poivrons rouges sont toxiques pour l’organisme.

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David