Alimentation
fromage blanc 0

Fromage blanc 0 % : aliment phare des régimes – Bon ou mauvais ?

Le fromage blanc est un produit laitier qui comme la plupart de ses voisins est riche en graisses saturées. Mais qu’en est t’il du fromage blanc 0 % ?

Ce dernier est souvent considéré comme un super aliment qui est souvent conseillé à consommer dans de nombreux régimes tel que la méthode Dukan. Tout les éléments portent alors à croire que la version 0 % de cet aliment est saine, qu’en est t-il ? Zoom complet sur le fromage blanc 0 %.

Les avantages et bienfaits du fromage blanc 0 % :

Le régime fromage blanc 0 % : peu calorique

régime fromage blanc

Une portion de 100 grammes de fromage blanc correspond à :

  • 49 kcal pour 100 grammes,
  • 8 gr de protéines pour 100 gr;
  • 4,2 gr de glucides pour 100 gr;
  • 0,1 g de lipides pour 100 g;
  • Plus de 80 gr d’eau 

Mais généralement, la consommation moyenne est plus proche des 150 grammes qui correspond à :

  • 84 kcal 
  • 13 gr de protéines
  • 7 gr de glucides
  • 0,15 gr de lipides

Un aliment riche en protéines

Il ne faut pas lésiner sur l’apport quotidien en protéines car ils ont un rôle important dans l’organisme. Les protéines ont une fonction structurale et contribuent au renouvellement des tissus cellulaires, des ongles, des cheveux, des poils, de la peau et de la matrice osseuse.

Ils sont aussi responsables des processus physiologiques et c’est grâce aux protéines que le corps a suffisamment d’azote (les protéines sont d’ailleurs les seuls qui lui en procurent).

Une portion de 200 grammes de fromage blanc 0% représente presque un quart des besoins journaliers en protéines. Selon l’ANSES ou Agence  Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, un adulte en bonne santé devrait manger 0,83g/kg/jour de protéines.

Cet apport varie selon, l’âge, le sexe et l’état de santé d’une personne. Ainsi, une personne âgée de plus de 60ans verra son apport augmenté et il en sera de même pour la femme enceinte et celle qui allaite. Respectivement, la quantité deviendra 1g/kg/jour et 1,2g/kg/ jour soit environ 70g/jour.

Pour les sportifs, il faudra encore reconsidérer les besoins en protéines. Pour la récupération, ce dernier doit compter 2 grammes par kilos de poids de corps si il est un homme. Pour une femme sportive, les besoins en protéines ne dépasseront pas 1,5 grammes par kilo de poids de corps.

Il contient les 8 acides aminés essentiels

Les acides aminés essentiels sont des nutriments utiles à l’organisme pour la synthèse d’autres acides aminés. Un acide aminé peut être soit apporté par un élément extérieur à l’organisme, soit fabriqué par l’organisme.

Les acides aminés fabriqués par l’organisme sont élaborés par ceux qui ne peuvent pas en être synthétisés et qui doivent être importés. Un acide aminé est dit essentiel quand il peut seulement être apporté par l’alimentation.

Un acide aminé entre nécessairement dans tout processus métabolique. Ainsi, il est responsable du transport et du stockage des substances nutritives.

Liste des acides aminés contenus par le fromage blanc :

Le fromage blanc 0% contient les 9 acides aminés essentiels dont le corps a besoin. Vous retrouverez :

  • histidine 0,19g par portion ;  
  • la leucine 0,68g par portion;
  • la lysine0,35g par portion;
  • la méthionine 0,19g par portion;
  • la phénylalanine 0,37g par portion;
  • la thréonine 0,37g par portion ;
  • le tryptophane 0,19g par portion;
  • la valine 0,48g par portion;
  • isoleucine 0,42g par portion;

Ces acides aminés ont chacun un rôle à jouer à savoir :

  • L’histidine : entre dans la réparation tissulaire notamment la cicatrisation et il a un effet vasodilatateur. C’est aussi un calmant.
  • L’isoleucine : entre dans le métabolisme musculaire, la réparation des tissus et la coordination des muscles. Il réduit la glycémie et accroit la résistance. L’isoleucine est métabolisée à partir de la leucine
  • La leucine : est un hypoglycémiant et entre dans réparation des tissus et accroit la résistance.
  • La lysine : a un rôle à jouer le processus immunitaire et favorise l’appétit et l’énergie. Elle est le fournisseur de collagène et entre dans la fonction de croissance de l’enfant.
  • La méthionine : elle joue un rôle dans la biosynthèse des protéines et la fluidité membranaire. Elle participe à l’élimination des métaux lourds et régule la bonne humeur.
  • La phénylalanine : elle incite la mémoire et combat la dépression. Elle est aussi utilisée lors des traitements de désintoxication de drogue et d’alcool.
  • La thréonine : elle participe à la croissance des tendons, ligaments et cartilages, ainsi qu’au bon fonctionnement du système nerveux central.
  • Le tryptophane : elle entre dans le processus de la fabrication de l’hormone du bonheur et elle accroit la tolérance à la douleur.
  • La valine : elle a des effets bénéfiques sur la résistance et la réparation musculaire. Elle joue un rôle dans la régulation du taux de sucre.

Un aliment pauvre en graisses

Intrinsèquement, une portion de fromage blanc 0%  contient moins de 1%matière grasse. Parallèlement, un fromage blanc classique 20% ou 40% contient pour une même portion 5,7g et 13g de graisses.

Pour une portion de 175g, dans un fromage blanc 0%, il y a 0,88mg de cholestérol tandis qu’un fromage blanc 20%, il y a 30mg et un fromage blanc 40% en renferme 49mg.

Sachant que l’AJC est de 20mg, le fromage blanc classique comporte donc plus de cholestérol que la quantité recommandée. Alors que le fromage blanc 0% n’en contient presque pas.

Au final, si on est dans un régime sans graisse ou que l’on doit surveiller son taux de cholestérol, il est  préférable de choisir le fromage blanc 0% car on peut dire qu’il n’a quasiment pas de graisse.

Il y a peu de glucides dans le fromage blanc 0%

Notre goût est devenu plus exigeant et est toujours à l’affut d’aliment gouteux. Par conséquent, l’alimentation moderne tend à accentuer les saveurs et poussent à rajouter du sucre, ce qui fait qu’elle contient beaucoup de sucres cachés.

Or, une alimentation trop sucrée n’est pas sans danger pour la santé.

En effet manger trop de sucres peut engendrer à terme le syndrome métabolique sans parler du surpoids et de l’obésité. Le syndrome métabolique augmente les probabilités de développer un diabète de type II, des problèmes cardiaques, une angine de poitrine, un infarctus et un AVC.

Trop de sucres dans l’organisme amène aussi à un accroissement des triglycérides, qui renforcera le syndrome métabolique. Comme quoi, un cercle vicieux se met en place.

Une portion de fromage blanc contient seulement 4 à 5 grammes de sucre. Ce taux est valable même s’il est consommé « nature », car le fromage contient du galactose et du lactose qui sont tous les deux du sucre.

L’avantage du fromage blanc cependant, c’est qu’il a un index glycémique faible, inférieur à 40. D’ailleurs le fromage blanc 20% et 0% font parties des aliments conseillés aux diabétiques non insulino-dépendants et les personnes en surpoids.

Il contient du calcium

fromage blanc calcium

Le calcium est un élément nutritionnel indispensable pour les os et les dents. Ses fonctions sont multiples. Il participe à la dureté et l’entretien des os et des dents, entre dans le processus de croissance osseuse et prévient l’ostéoporose.

Mais, il participe également à la contraction musculaire,  la conduction nerveuse, la coagulation du sang et l’activation d’enzymes. Il a aussi un effet sur la tension artérielle ; un apport de calcium s’aligne à l’AJC préviendrait une hypertension artérielle.

Un adulte en bonne santé a un besoin de 1000 mg/ jour de calcium. Les personnes qui doivent en consommer plus sont les adolescents, les femmes de plus de 55ans et les hommes ayant plus de 65ans. Cet apport devrait être de 1200mg/jour.

Quant aux enfants de 1 à 3ans, l’AJC correspondrait à 500mg/jour et il augmenterait de 300mg tous les 2ans jusqu’à l’adolescence. Pour les femmes enceintes jusqu’au troisième trimestre et celles qui allaitent, l’AJC serait à augmenter de 100mg par rapport à l‘AJC d’un adulte normal.

Pour voir son apport en calcium, il suffirait de calculer par rapport à son alimentation. Par exemple, une portion de 175g de fromage blanc 0% contient 207mg de calcium.

Les personnes adeptes du régime paléolithique ou végan ne pourront pas profiter de cette source de calcium car les produits laitiers sont interdit dans leur régime. En parallèle, ils pourront compter sur les bienfaits des oléagineux comme les noix et les amandes.

Un bon apport de vitamine B12

Plus connu sous le nom de cobalamine, la vitamine B12 est primordiale dans la division cellulaire. C’est grâce à cette vitamine, qu’il y a croissance et bon fonctionnement des cellules et aussi un équilibre du système nerveux.

Pour être absorbée, la vitamine B12 nécessite la fonction intrinsèque et la sécrétion d’acide chlorhydrique de l’estomac. Et pour être active, elle doit être associée à la vitamine B9 ou folates.

Une carence en cobalamine est difficilement diagnosticable. Cependant les symptômes suivant peuvent donner l’alerte : fatigue chronique, perte de poids et d’appétit, essoufflement, nausées, constipation et flatulences.

Par contre, la consommation de vitamine B12 aurait un effet bénéfique sur la lutte contre l’anémie, l’évitement des maladies cardiovasculaires, la réduction de l’Alzheimer, la diminution des risques de contracter une angioplastie et le cancer du sein.

Essentiel pour le maintien de la santé, l’apport en vitamine B12 devrait être quotidiennement de 2,4µg. Et une portion de fromage blanc 0% en contient 0,68µg ; soit plus de 28% de l’AJR. Le fromage blanc constituera à ce sujet une excellente source de vitamine B12 pour les végétariens qui en sont souvent carencés.

En revanche, le fromage blanc sera prohibé pour toutes les personnes adepte du régime alimentaire vegan.

 

Une réserve de phosphore

En termes de quantité de sels minéraux dans l’organisme, le phosphore est le plus abondant après le calcium.

Riche en sels minéraux, une portion de fromage blanc 0% contient aussi du phosphore à hauteur de  179mg. L’AJC étant de 700mg, 175g de fromage blanc 0% apporterait donc le quart de l’AJC. Ce sont les adolescents qui doivent en consommer le plus, à hauteur de 1250mg/jour.

Entrant dans la minéralisation des os et des dents, le phosphore joue aussi un rôle important dans l’équilibre acido-basique du sang : il rééquilibre le pH du sang en cas d’acidité ou d’alcalinité. De plus, grâce au phosphore, l’énergie peut être stockée et produite dans l’organisme.

Il entre aussi dans la synthèse de l’ADN et de l’ARN ainsi que dans certains métabolismes.

En somme, le fromage blanc 0% est idéal pour maintenir sa ligne dans la mesure où il est riche en nutriments tout en étant pauvre en sucre et en graisses.

Les inconvénients du fromage blanc :

Toutefois, le fromage blanc 0% n’a pas que des avantages. Suivant l’organisme de tout à chacun sa consommation peut en être même déconseillée.

L’intolérance au lactose

lactose fromage blanc

Le fromage blanc contient entre 2,5 et 4,1g de lactose pour 100g, tandis que le lait en contient 5g. C’est-à-dire que le fromage blanc est aussi riche en lactose que le lait de vache.

Le lactose est un sucre issu de la combinaison du glucose et du galactose. Comme tel, il n’est pas digéré par l’organisme, il faut donc qu’une quantité conséquente d’enzyme le divise en  glucose et galactose pour être digeste.

Cet enzyme c’est la lactase. Les personnes intolérantes au lactose ne produisent pas la quantité nécessaire lactase pour que cette séparation ait lieu. Du coup le lactose passe directement dans les intestins et conduit  à un trouble gastro-intestinal.

Pour éviter d’inutile diarrhée, entre autres, les intolérants au lactose devraient s’abstenir de manger du fromage blanc. Pour en savoir plus les méfaits des produits laitiers, lisez mon article sur l’intolérance au lactose . Vous y retrouverez un reportage complet qui a été diffusé sur la chaîne ARTE.

Il contient trop de caséine

En contact avec des enzymes, le lait se caille et se sépare en deux : la caséine et le sérum. La caséine, c’est la protéine de lait de vache. Or, dans le processus de fabrication de fromage blanc, on caille le lait et on sépare la partie coagulée du petit lait. C’est cette partie coagulée  qui ensuite composera le fromage blanc.

Bref, le processus de fabrication du fromage blanc est similaire à la digestion du lait. Ce qui fait que le fromage blanc est riche en caséine. Les personnes sensibles ou allergiques à la protéine de lait de vache devraient donc s’abstenir de consommer du fromage blanc.

Réellement, l’intolérance au lactose et l’allergie à la caséine sont différentes. Pour les personnes allergiques, seul l’arrêt de la consommation est la solution. En effet, l’allergène, dans ce cas se trouve être la caséine, et est considérée comme un corps étranger, ainsi elle provoque une réaction immunitaire et incite à la production d’anticorps.  .

Quant à l’intolérance à la caséine, la personne intolérante a des intestins qui ne contiennent pas les bactéries nécessaire à sa bonne digestion. Il en résulte alors une inflammation et des irritations. Ainsi l’immunité va être trop stimulée.

A noter que l’intolérance est une réaction lente et varie selon les individus, aussi elle peut se manifester au bout de deux jours comme après plusieurs années.

En conséquence, il faut faire un bilan médical avant toute affirmation. Pour les intolérants, après les soins des symptômes, il faudrait aussi s’occuper de la barrière intestinale en mangeant des aliments riches en fibres solubles et en probiotiques.

Attention aux fromages blancs 0% matière grasse avec sucres et arômes ajoutés

Pour décoder les additifs, il existe des normes d’étiquetage, le premier chiffre indique la catégorie de l’additif, ces additifs sont :

  • E1 pour les colorants,
  • E2 pour les conservateurs,
  • E3 les antioxydants,
  • E4 pour les épaississants et stabilisants,
  • E5 pour les antiagglomérants,
  • E6 pour les exhausteurs de gout et
  • E9 pour la cire,  le gaz de propulsion et les édulcorants.

Les apports d’un fromage blanc nature et avec  additifs sont différents même s’ils sont tous les deux à 0%. En effet, les additifs ne sont pas sans conséquences.

Certains conservateurs sont cancérigènes et donc il est préférable de prendre le fromage blanc frais. Toutefois, cette forme n’est pas pratique car la date limite de consommation est souvent proche de la date d’achat, ce qui exclut le stockage.

A titre d’exemple, l’additif E202 ou sorbate de potassium peut dans  des cas rares provoqués dans démangeaisons ; et des expériences en éprouvettes ont montré qu’il pouvait altérer les tissus et même provoquer  un cancer s’il est ingurgité en  quantité importante.

Comme le fromage blanc en lui-même est fade, la recherche du gout pousse les producteurs à aromatiser les fromages blanc même à 0%. Ce qui fait qu’on risque de se retrouver avec :

  • du fromage blanc 0% mais sucré, ,
  • du fromage blanc 0% mais avec une confiture de fruits donc avec du sucre ajouté,
  • du fromage blanc avec d’autres exhausteurs de goût

Ce qui fait qu’au final, le fromage blanc 0%, censé être diététique est en fait de compte calorique et contient trop de sucres. Il faudra alors être vigilant sur les sucres cachés dans les fromages blancs.

Mon avis sur le fromage Blanc 0 %

Le fromage blanc 0  % reste un aliment intéressant pour sa richesse en protéines complètes. Seulement je vous le déconseille si vous êtes sensibles au lactose ou à la caséine. Si vous vous sentez souvent nauséeux dans vos journée, cela peut donc être dû au fromage blanc ou un autre produit laitier de votre alimentation.

Si plus de deux jours après de l’arrêt de la consommation des produits laitiers, les désagréments disparaissent, cet aliment n’est pas fait pour vous.

Dans le cas ou vous supportez très bien les produits laitiers :

Le fromage blanc 0 % peut être un aliment idéal pour le quatre heure ou en collation. Celui-ci sera un coupe faim naturel. Seule exigence, ce dernier devra être nature et sans additifs comme le sucre de table ou les arômes de type E6 et E1 par exemple.

Si il est sucré, il perdra sont atout diététique en devenant une bombe de sucre et vous connaissez l’implication du sucre de table dans les problème de diabète et de surpoids. Pour ce qui est des colorants et des arômes, ils sont souvent cancérigènes.

Je vous conseille de choisir un fromage blanc 0 % nature. Pour l’aromatiser, ajouter tout simplement des morceaux de fruits coupés par vos soins comme des pommes ou des baies de goji. Le sucre des fruits frais s’assimilent moins rapidement et ne représenteront pas un danger pour votre ligne.

fromage blanc avec fruits

Retenez qu’il est alors primordial de lire la composition nutritionnelle de ce dernier pour s’assurer d’une qualité optimale. Vous pouvez aussi vous référer à la composition nutritionnelle d’un bon fromage blanc 0 % en début d’article.

Conclusion :
Date :
Article concerné :
Fromage blanc 0 %
La note :
31star1star1stargraygray

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David