Alimentation

Comment votre corps vous remercie quand vous arrêtez le café

Comment votre corps vous remercie quand vous arrêtez le café
4 (80%) 2 vote[s]

Le café fait parti de ces boissons qui sont les plus consommées au monde. La France est d’ailleurs un des pays qui en consomme le plus avec 90% de la population qui en boit régulièrement. Les français en consommeraient en moyenne plus de 5 kg par an, ce qui représente un bon nombre de tasses !

Cette boisson est issue de la torréfaction des graines d’un arbuste nommé caféier. Celui-ci est principalement cultivé dans de nombreux pays d’Amérique tropicale ainsi qu’en Afrique et en Asie.

grain-de-cafeQue ce soit pour son goût ou pour son effet excitant, le café se classe parmi ces boissons riches en caféine comme le maté ou le thé.

Découvrez 7 raisons qui vont vous donner envie d’arrêter le café

Si le café semble vous aider à démarrer votre journée, il cache pourtant de nombreux méfaits sur votre corps ! Découvrez donc ces différentes raisons qui devraient vous pousser à diminuer votre consommation de café.

Le café vous déshydrate

Vous devez savoir que le café a bien des propriétés diurétiques.

Bien sûr, les effets changent en fonction de votre santé, de votre âge ou de votre tolérance au café. Dans un cas général, vous pouvez vous sentir déshydraté après avoir bu une quantité conséquente de café. Cela vient tout simplement du fait que cette boisson a des propriétés stimulantes sur notre organisme.

Elle agit alors de différentes manières selon la quantité de café que vous avez bu et de votre sensibilité.

La réaction la plus répandue est caractérisée par une transpiration accrue et une envie plus fréquente d’aller aux toilettes. En effet, lorsque vous consommez du café, ces composants stimulent votre production mais également le débit de votre urine.

Cela est souvent dû au fait que les boissons excitantes comme le café perturbent votre équilibre hydroélectrique. Il agit également de manière à dérégler le fonctionnement de vos reins qui se chargent d’éliminer les déchets de votre corps. C’est alors que vous aurez plus fréquemment envie d’uriner.

Si vous êtes vraiment sensible, le café peut avoir des effets plus importants. Il devient alors un laxatif par rapport à votre organisme. Cette fois, cela est causé par une action de la boisson sur vos intestins. N’oubliez pas que le café, en tant que stimulant, aide à la contraction de vos muscles. À cause de cela, il agit alors sur les muscles de votre intestin grêle. L’envie d’aller aux toilettes et d’évacuer est donc tout à fait normale.

En stimulant votre système sympathique, le café augmentera votre métabolisme au point d’augmenter la transpiration avec ses odeurs incommodantes.

Que ce soit par rapport à l’urine, la transpiration ou par des effets laxatifs, le café vous fera donc perdre beaucoup  d’eau. L’eau est aussi primordiale pour assurer les fonctions rénales de votre corps. En quantité insuffisante vous pouvez donc nuire à vos reins causant des symptômes d’une infection urinaire ou des calculs rénaux.

Plus la quantité de café que vous buvez est importante, plus les effets diurétiques se feront sentir par votre organisme. En évitant le café et en privilégiant les boissons saines, vous éviterez donc d’être déshydraté.

Ce que le café fait à votre cœur

cafe-sante

Depuis des années, les chercheurs se sont penchés sur les effets du café sur votre cœur. Les résultats sont plutôt variables mais dans tous les cas, il est évident qu’une grande consommation est néfaste.

En effet, de nombreuses personnes peuvent présenter des sensibilité cardiovasculaires en raison de la consommation de café. Ces conséquences se ressentent en plusieurs actions :

  • Hypertension artérielle :

    L’action du café sur votre tension artérielle dépend de votre consommation habituelle. En effet si vous en consommez raisonnablement, l’augmentation de votre tension ne se remarquera peut être pas. Si par contre vous en buvez plusieurs tasses par jour, les effets seront plus prononcés. Tout comme le sel, le café peut donc accentuer votre hypertension. Sur le sujet vous pouvez aussi lire notre article sur le régime sans sel.

    Lorsque vous buvez du café, cela a pour cause d’ influer sur le taux de noradrénaline présente dans votre corps. Cette dernière agit en tant que vasoconstricteur et rétrécit donc vos vaisseaux sanguins. C’est de là que votre tension artérielle en devient plus conséquente.

  • Tachycardie :

    Lorsque vous consommez du café, votre corps est soumis à une impression de stress régulier. Cela est causé par la sécrétion d’adrénaline importante qu’elle entraine.

    Sécrétée par les glande surrénales, le rôle de l’adrénaline est de garder votre corps en état d’alerte. Cela se traduit par une augmentation du rythme cardiaque. Chez certaines personnes intolérantes au café, c’est ainsi qu’elles peuvent sentir des tachycardies prononcées.

  • Augmentation du cholestérol :

    Si on avait pu classer le café parmi les bruleurs de mauvaises graisses, il en est tout autrement. En fait, le café peut pousser votre organisme à augmenter votre taux de cholestérol sanguin.

    Cela est dû à la présence du Kahweol et du caféstol présent dans cette boisson. Il ne faut pas oublier que le cholestérol peut entrainer une obstruction de vos vaisseaux sanguins. Cela agira donc négativement sur votre cœur. Découvrez aussi sur le sujet les 5 mensonges sur le cholestérol.

Il faut donc retenir que le café peut avoir des mauvais effets sur votre système cardiovasculaire sur le long terme.  Retenez aussi que cela s’accroît davantage si vous buvez une grande quantité de café.

Le café nuit à votre sommeil

En tant que stimulant, la consommation régulière de café se fera immédiatement ressentir sur la qualité de votre sommeil. Si la consommation d’une tasse de café le matin n’a guère d’impacts sur celui-ci, il en est autrement lorsque que vous en consommez à des heures plus tardives.

En effet, ses effets ne s’estompent pas aussi facilement et rapidement que ce que l’on croit. En tout, le café agit de trois façons différentes pour perturber votre sommeil.

  • Ralentis l’endormissement d’une heure :

    Cela dépend généralement du dernier moment où vous consommez du café. En général, il est conseillé de ne plus en boire 6 heures avant votre couché. En effet, les effets de la caféine ne s’estompent qu’au bout de 4 ou 5 heures environ.

    Si vous en prenez au-delà de ça, vous risquez alors de prendre une heure de plus pour vous endormir. Même si cela n’est pas toujours remarqué, il faut savoir que le café réduira alors la durée de votre sommeil. Par la même occasion, votre horloge interne pourrait en être déréglée.

  • Perturbe la qualité du sommeil :

    En consommant du café, votre système nerveux est stimulé. C’est un phénomène qui agit de sorte à fragmenter votre sommeil. À cause de cela, il se peut alors que vous soyez souvent réveillé ou que vous ayez un sommeil léger.

    Cela n’est pas bénéfique car cette phase du sommeil ne permet pas vraiment à votre corps de se reposer. Votre activité cérébrale sera en effet à peu près la même que celle que vous avez en étant éveillé.

  • Crée des insomnies :

    Une fois que le sommeil est perturbé, le café vous empêchera définitivement de dormir. Cela peut se manifester au début par des réveils nocturnes et se transformeront au fil du temps en manque total de sommeil. Dans ce cas, votre santé sera vraiment mise en danger.

    Le fait que votre corps n’ait plus ou manque de sommeil réparateur y sera pour beaucoup. En plus de cela, un manque de sommeil de ce genre est responsable du dérèglement de votre horloge interne.

Ce que le café fait subir à votre foie

le-cafe

Le foie est un des organes les plus importants pour votre santé. Avec les reins, il est vrai qu’il s’assure de purifier votre corps des toxines contenues dans votre sang. Il s’occupe également de métaboliser les glucides, les lipides ainsi que les protéines. Le foie est aussi un lieu de stockage de certains éléments comme les vitamines liposolubles. En buvant du café, vous pouvez donc dérégler tout ce fonctionnement.

Le café surcharge votre foie en toxines

Plus votre consommation de café est importante, plus vous mettez votre foie en danger. Déjà, il faut savoir que la composition du café regorge de toxines. Celles-ci peuvent s’accumuler et venir surcharger votre foie.

En plus de cela, il faut savoir que la présence du café dans votre corps limite la glycogénogenèse. C’est un processus qui permet à votre foie de stocker les surplus de glucose pour en faire des réserves d’énergie.

Lorsque ce phénomène est déréglé et devient fréquent, il peut donc faire parti des facteurs déclencheur d’un diabète de type 2. En effet si le sucre n’est plus stocké dans le foie, il va augmenter votre glycémie sanguine.

Il sera alors déconseillé de boire du café pendant une détox. Vous savez maintenant que celui-ci peut être responsable des sensations d’un foie trop chargé semblable à une crise de foie.

Le café vous prive des minéraux essentiels

Il est tout à fait vrai que le café peut vous apporter certains nutriments. Pourtant, il vous en fait perdre en grande quantité également ceux que vous avez déjà stocké !

Le fait que votre urine vous aide à vous débarrasser de certains nutriments est tout à fait normal. Pourtant, le fait de consommer du café renforce ce phénomène. Cela vient du fait que cette boisson favorise la diurèse effectuée par votre corps. C’est ainsi que vous êtes portés à évacuer bon nombre de nutriments pourtant essentiels à votre santé.

Les carences ne sont donc jamais bien loin si vous avez l’habitude de boire du café. De très nombreux minéraux sont liés à cet effet. Et parmi ceux qui sont le plus souvent concernés, il y a par exemple le manque de magnésium et de fer.

En plus d’être évacués par votre urine, les tanins contenus dans le café poussent votre corps à réduire leurs assimilations. Quant au potassium, la présence du café favorise son évacuation par les urines.

Le café est un acidifiant

Pour être en parfaite santé, vous devez faire attention à votre équilibre acido-basique. C’est pour cela que le fait de boire du café n’est pas toujours une bonne idée. Il est vrai que sa présence dans votre corps favorise la production de suc dont l’acide gastrique par exemple.

Avoir un Ph sanguin anormalement acide peut être la cause de nombreux désagréments. En premier lieu, elle surchargera votre organisme avec des toxines. Cela est dû au fait que le déséquilibre entraine un dysfonctionnement des systèmes organiques de votre corps.

Sans prise en compte, des complications plus importantes peuvent se produire. C’est par exemple le cas avec l’épaississement du sang et donc une circulation sanguine ralentie.

Ensuite, il faut noter que le déséquilibre peut causer une sensibilisation face à certaines maladies. Comme les réserves alcalines sont extrêmement sollicitées, votre système immunitaire en sera affaibli. Les maladies peuvent être chroniques, ponctuelles ou même dégénératives.

Bien sûr, tout dépend de votre état et de la toxicité de votre organisme. Vous sentirez alors des répercussions sur les os et autres tissus du même ordre. En plus de cela, les germes pathogènes responsables de maladies comme les sinusites ou les angines seront plus répandus.

Une drogue : Le café vous rend dépendant

cafe-au-lait

Le café comme de très nombreuses boissons contient de la caféine. Il s’agit d’une substance stimulante que vous pouvez considérer comme toutes sortes de drogues même si ses effets sont moins importants.

Toutefois lorsque vous consommez de façon régulière cette boisson, il est possible que vous en deveniez dépendant.

Vous serez alors atteint de « caféisme ». Il est très facile de détecter une dépendance face à la consommation de café. Vous devez en premier être alarmé si vous n’arrivez pas à démarrer une journée sans une tasse de ce fameux breuvage. Il est vrai qu’une fois conscient de ça, les symptômes sur votre santé ne pourront passer inaperçus.

Au niveau physique, le caféisme entrainera par exemple des tremblements au niveau de vos mains. En plus de cela, il peut avoir des répercussions sur votre santé cardiaque ainsi qu’une baisse importante d’énergie. Dans certaines circonstances, il est même possible que la dépendance au café vous cause des troubles au niveau de la tension artérielle et des céphalées importantes.

Sur un plan psychique, sachez que la dépendance à la caféine est tout aussi néfaste. En effet, cette dernière peut vous mener à souffrir de confusions et d’agitations. L’insomnie peut être également signe que vous souffrez de caféisme. Si en plus de tout cela vous êtes souvent irrités, stressés et avez du mal à vous concentrer, il est évident que vous êtes devenu dépendant au café.

Le caféisme est souvent pris à la légère. Beaucoup d’entre vous pense même qu’il est facile de s’en délivrer. Sachez que brusquer le sevrage pour ce genre de dépendance peut être dangereux. En effet, cela ne ferait que vous frustrer encore plus.

Il est alors conseillé de réduire progressivement votre consommation de café si vous sentez que vous commencez à devenir dépendant.

Même si les effets du café sur la santé peuvent différer selon les personnes, il est conseillé de pratiquer une consommation raisonnée.

En plus de vous éviter d’être dépendant, vous pourrez limiter les risques face aux effets néfastes de la boisson. Que ce soit psychique ou physique, vous vous sentirez beaucoup mieux une fois le café proscrit de votre alimentation. Vous pouvez aussi trouver des alternatives comme la consommation de de boissons décaféinées.

Commentaires Facebook