Alimentation

Comment la viande rouge va vous tuer ?

La viande rouge fait partie intégrante de notre alimentation actuelle. C’est pour cette raison que de nombreux chercheurs se sont intéressés à cet aliment et à ses effets sur notre santé.

Selon une étude des chercheurs de la faculté de santé publique d’Harvard, la viande rouge aurait des effets néfastes sur notre santé.  Aussi incroyable que cela paraisse, la viande rouge pourrait accroitre votre mortalité si elle est consommée en grande quantité.

D’après cette étude, votre mortalité pourrait être augmentée jusqu’à plus 13% pour une grande consommation de viande rouge. Pour les aliments à bases de viandes rouges transformées cela la repousserait à 20 %.

En plus d’être néfaste pour votre santé, la consommation de viande rouge est également sources de dépenses conséquentes. Et bien sûr, il ne faut pas oublier que la production de viande rouge agit sérieusement sur notre environnement.

manger-de-la-viande-roude

Mais quelles sont alors les vrais impacts d’une consommation régulière et conséquente de viande rouge sur votre santé ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la viande rouge et ses effets.

Les dangers de la viande rouge pour votre santé

De nos jours, les maladies cardiovasculaires touchent un grand nombre de personnes. Bien sûr, celles-ci peuvent survenir suivant de nombreux facteurs différents.

En général, ce risque est accru lorsque vous avez une mauvaise hygiène de vie alimentaire et un manque d’activité physique.

Parmi, ces mauvaises habitudes alimentaires, on entend souvent parler de la consommation de viande rouge. Elle est très souvent désignée comme responsable de ce genre de troubles. En effet, certains de ces composants entrainent des effets néfastes sur votre organisme.

                  La viande rouge est riche en graisses saturées

Les acides gras saturés sont tout simplement de la graisse que l’on retrouve de manière abondante dans la viande rouge.

En effet, sur 100 grammes de ce type de viande,  vous pourrez trouver jusqu’à 1,2g d’acide gras saturés. Lorsque ces graisses saturées sont en trop grande quantité dans votre organisme, il sera alors inévitable de souffrir de leurs effets délétères. Pour cela, les graisses saturées agissent de différentes manières.

Risque d’augmenter votre taux de cholestérol LDL

En premier lieu, sachez que les graisses saturées peuvent augmenter votre taux de cholestérol. Dans un premier temps, elles vont diminuer le taux de HDL ou bon cholestérol dans votre sang. Ensuite, elles vont aider à favoriser la présence des LDL ou mauvais cholestérol dans votre sang.

Une fois le processus lancé, il faut noter que les effets du cholestérol sont des plus néfastes. C’est le taux de cholestérol élevé qui entraine les troubles cardiovasculaires. En effet, la présence du mauvais cholestérol en trop grande quantité est nocive pour vos artères. Obstruées par les plaques d’athérome formées par le mauvais cholestérol, vous risquez de souffrir d’une attaque cardiaque ou d’un accident cérébral.

viande-rouge-cancer

D’après le Journal of The American Medical Association, les graisses saturées que l’on retrouve dans les viandes rouges peuvent être la source de diabète de type 2. Avec seulement 100g de viande rouge fraîche, vous augmentez les risques de diabète de 19%.

Ce risque est de 50% pour une consommation de viande rouge transformée de 50g par jour. Lorsque le taux de glycémie est trop élevé, vous favorisez la croissance des plaques graisseuses sur les grosses artères. C’est ce qui vient détériorer l’état de votre cœur.

Faut il ne plus manger de viande rouge

Acheter plutôt de la viande rouge maigre

Beaucoup d’entre nous ont du mal à se passer de viande rouge. Rien de plus normal vu que notre alimentation actuelle nous incite à en manger quotidiennement. Seulement comme les effets de la viande rouge sont pour la plupart négatifs, il est important d’y trouver une autre alternative. Et c’est là qu’entre en jeux l’intérêt de manger de la viande maigre.

En consommant de la viande rouge maigre, vous pouvez tirer de nombreux bénéfices. En premier lieu, sachez qu’elle est très peu calorique et ne contient qu’une petite quantité de graisse saturée. Cela vous évite donc les maladies rencontrées avec la viande rouge grasse comme les troubles cardiovasculaires, l’obésité, le diabète ainsi que l’hypercholestérolémie.

En plus de cela, il ne faut pas oublier que les viandes rouges maigres ont un apport conséquent de nutriments. Une consommation occasionnelle peut alors vous apporter du fer, des protéines, du magnésium, du phosphore et encore pleins d’autres macro et micro-nutriments.

Les viandes rouges maigres se retrouvent généralement dans certaines viandes comme:

  • Le porc : le filet mignon, le filet,  le jambon cru, le rôti, le bacon, le jambonneau, les dés de jambon, le rognon, le cœur et le foie.
  • Le bœuf : le rumsteack, le gîte, le paleron, le tende ; le jarret, la hampe, le filet, l’aiguillette, le faux-filet, l’aloyau, la surlonge, le foie, le cœur, les tripes ainsi que les rognons.
  • Le veau : l’escalope, le quasi, le filet, la noix, le jarret, la base carré, le foie ainsi que le rognon.
  • Le mouton : seul le gigot dégraissé, le foie et le rognon sont conseillé pour ce genre de viande rouge.

En plus de ces viandes dont vous avez l’habitude, il y a d’autres viandes rouges maigres mais que l’on consomme plus rarement. C’est par exemple le cas du cheval, du lapin ou encore des gibiers sauvages.

Même si la viande rouge maigre est un peu plus chère que la viande rouge normale, ses effets sur votre santé sont plus appréciés.

Danger L-carnitine de la viande rouge : Mythe ou réalité

Au travers des aliments que vous consommez, votre corps peut synthétiser lui-même la carnitine à travers votre foie et vos reins. Cela se fait par la présence de lysine et de méthionine qui sont retrouvées dans votre alimentation.

Elle est essentielle à votre corps étant donné qu’elle contribue au métabolisme des acides gras pour produire de l’énergie. En plus de cela, elle assure le bon fonctionnement de vos muscles. Il est possible de retrouver la L-carnitine dans les produits laitiers mais sa principale source est la viande rouge.

Les études sur la L-carnitine contenue dans la viande rouge

Les recherches concernant la L-carnitine de la viande rouge sont très nombreuses. Parmi les plus influentes, il y a par exemple celle qui a été mise en avant par la revue Nature Medicine récemment.

viandes-rouges

Cette dernière met en avant la relation entre la L-carnitine et votre santé. Malheureusement, les interprétations la concernant ne sont pas toutes vérifiées. Pour la plupart des revues médicales, la L-carnitine est source de l’oxyde de triméthylamine ou TMAO à travers la flore intestinale.

La présence du TMAO est néfaste car il transforme le fonctionnement du cholestérol et augmente les résidus du cholestérol dans les vaisseaux sanguins. En plus de cela, il augmente les risques d’athérosclérose.

Malgré ces résultats, les revues médicales ont oublié une information de taille ! En effet, les études menées sur l’homme ne sont pas aussi concluantes sur les conséquences de la L- carnitine.

D‘après la première hypothèse, ce sont les TMAO ou oxyde de triméthylamine qui sont toxiques à votre organisme.

Pourtant la réalité est toute autre : la L-carnitine n’est pas responsable des troubles cardiovasculaires et autres maladies qui lui sont reliées. En fait, c’est surtout la présence d’une flore bactérienne délétère qui est la cause de la plupart des troubles mentionnés par l’étude.

La carnitine est finalement bonne pour la santé

Contrairement à ce que pense un bon nombre d’entre nous, la L-carnitine peut être bénéfique. C’est justement ce que mettent en avant les chercheurs de la clinique Mayo. Pour ces derniers, les effets de la L-carnitine se ressentent à plusieurs niveaux. Vous pourrez par exemple en bénéficier dans les situations suivantes :

  • Suite à une attaque cardiaque : il est clair que ce n’est pas la L-carnitine qui est source de troubles cardiovasculaires. D’après les 153 recherches mises en avant, votre corps répond différemment au L-carnitine. Pour être plus précis, sachez qu’elle réduit la mortalité de 27%, les troubles cardiaques de 65% et les angines de poitrine de 40%. Il suffit que vous ayez un apport quotidien allant de 2 à 4g.
  • Pour la pratique d’un sport : La L-carnitine est également efficace si vous voulez développer vos performances. Ces effets sont surtout constatés si vous ne pratiquez pas souvent ou si vous avez un problème de surpoids. Toutefois, elle peut aussi aider les habitués. Dans ce cas, la L-carnitine est idéale pour le bon fonctionnement de vos muscles et pour développer votre endurance. Pour cela, la L-carnitine rend votre organisme plus sensible à la testostérone. En plus, la L-carnitine contribue à ralentir le catabolisme et à éviter les courbatures pour vous garder en forme. En général, 2g par jour de L-carnitine vous suffiront pour bénéficier de tous ces avantages.

En respectant les apports journaliers recommandés, vous pourrez tirer le maximum de profit des L-carnitine. Cependant avec le temps, les besoins de votre corps peuvent évoluer. N’oubliez donc pas d’augmenter votre apport en L-carnitine pour garder les mêmes effets bénéfiques contre les maladies cardiovasculaires et pour les activités physiques.

Pourquoi la viande rouge cause le cancer ?

C’est grâce à une recherche effectuée par des spécialistes au sein de l’Université de Californie que l’on peut constater la contribution du L-carnitine sur le cancer. Parmi ceux que l’on peut citer, il y a par exemple le cancer du côlon, de la prostate, du sein, du poumon. Généralement, votre système immunitaire se charge d’évacuer la L-carnitine pour vous protéger de ses méfaits.

Le mode de préparation de la viande rouge augmente les risques

Si votre organisme est aussi sensible à la présence de cet élément, c’est justement parce qu’il ne peut le produire lui-même. Avec une consommation importante de L-carnitine, votre organisme développe alors un risque de cancer 5 fois plus élevé qu’une personne n’en consommant pas.

Pour l’OMS, c’est donc cette molécule qui rend la viande rouge cancérigène. Ajoutée à sa présence, il ne faut pas oublier que la cuisson peut être un facteur de cancer important.

Il est vrai que l’utilisation d’une chaleur trop élevée peut laisser des résidus cancérigènes sur votre viande. Cela implique par exemple la présence d’hydrocarbures aromatiques polycycliques ou du benzopyrènes qui peuvent altérer vos cellules. Viande rouge tout comme viande transformée sont donc à proscrire si vous voulez éviter les risques de cancer.

Faut-il bannir la viande rouge de votre alimentation ?

Que ce soit viande rouge fraiche ou transformée, les effets néfastes sur la santé ne sont pas à prendre à la légère. Il est donc tout à fait normal que vous ayez des doutes par rapport à votre consommation. En ce qui concerne l’OMS, il n’est pas du tout question d’éliminer entièrement la viande rouge de votre alimentation.

 La solution est donc de consommer moins régulièrement de la viande rouge. En tout, il vous est recommandé d’en manger une ou deux fois par semaine seulement.

L’apport durant chaque semaine ne doit pas dépasser les 500g afin d’éviter les différents effets néfastes de la viande rouge. Les autres jours, il est préférable de privilégier d’autres aliments et d’autres types de viande.

Bien choisir sa viande rouge

viande-producteur

Afin d’avoir moins d’effet néfastes avec la consommation de viande rouge, il est important de faire attention à celles que vous mangez. Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Sa composition : comme nous l’avons déjà vu plus haut, la viande rouge contient une grande quantité de graisses. Etant en connaissance des effets néfastes de cette dernière, nous vous conseillons de vous tourner vers les viandes maigres. Des pièces bien précises vous permettent de faire le choix selon vos envies. Avec elles, vous pourrez donc toujours manger du bœuf, du porc, du veau ou encore du mouton.
  • Son origine : la production de la viande rouge impact également sur sa qualité et ses effets sur votre santé. Dans la plupart des cas, il vous est recommandé d’opter pour les viandes rouges bio. Comme elles doivent répondre à un élevage écologique et à une alimentation plus saine, en consommer assure moins d’effets négatifs sur votre santé. Avec un animal nourrit à l’herbe, vous pourrez par exemple constater un apport en oméga 3 entre 50 et 200% de plus qu’une autre type de viande. Les risques de maladies seront également moindre car la viande rouge bio est tirée d’animal n’étant pas exposé aux antibiotiques ni aux hormones. Elle est donc beaucoup plus saine que les autres.

Avec un taux de graisse élevée, la présence de la L-carnitine ainsi que ses effets potentiellement néfaste sur votre sante, il est indispensable que vous fassiez attention à votre façon de manger de la viande rouge. C’est pour cette raison qu’il vous est conseillé de limiter sa consommation et de bien définir celle que vous mangez.

Il vous est également possible de compléter votre alimentation par d’autres types de viande comme la volaille ou le poisson afin d’éviter les excès.

 

Commentaires Facebook

Recherche

A propos de David Roussillon

David