Complément alimentaire, fruits
baie d'açaï

Baie d’açaï : Est-elle vraiment le Meilleur Antioxydant Naturel ? Mon avis

Baie d’açaï : Est-elle vraiment le Meilleur Antioxydant Naturel ? Mon avis
Notez cet article

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un super aliment qui ne cesse de faire parler de lui pour ses nombreuses vertus, c’est la baie d’açaï.

Tout comme d’autres baies l’ont fait avant elle, la baie d’açaï commence à devenir le nouveau fruit à la mode. Ce petit fruit ressemblant à une myrtille s’invite partout. Les influenceuses des réseaux sociaux ont d’ailleurs été les premières séduites au point de leur faire une publicité sans relâche.

Si les healthy star du net vantent les bienfaits de ses baies, c’est parce-que ces dernières seraient le plus puissant antioxydant naturel qu’il soit. Est-ce vrai ? Que savons-nous vraiment de ce fruit ?

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la baie d’açaï. Je vous souhaite une bonne lecture!

 

La baie d’açaï : Qu’est-ce que c’est ?

Également nommé Euterpe Oleracea ou pinot, l’açaï est une espèce de palmier qui appartient à la famille des Arecaceaae. Le fruit de ce palmier est une baie qui se veut donc appelée la baie d’açaï.

De couleur pourpre foncée, la baie d’açaï a une apparence semblable à la myrtille mais un gout qui se rapproche énormément d’un mélange de fruits rouges et de chocolat. Certains lui trouvent même des notes de cannelle. Ayant récemment goûté un bol de purée d’açaï, je dois vous avouer que le goût est agréablement surprenant.

Si ces dernières années, la baie d’açaï fait beaucoup parler d’elle, c’est notamment pour sa forte teneur en antioxydants naturels mais également en vitamine C.

Très consommée dans la région amazonienne comme un aliment santé, la composition de la baie d’açaï fait d’elle un fruit aux pouvoirs extraordinaires.

En effet, la baie d’açaï contiendrait 4 fois plus d’antioxydants que la baie de Goji. C’est pour cette raison qu’elle a dernièrement fait l’objet de nombreuses études scientifiques que je vous dévoilerai plus loin dans cet article.

 

Histoire de la baie d’açaï

L’açaï est originaire d’Amérique du Sud, plus particulièrement du Brésil. Ce fruit tropical a toujours poussé en Amazonie, lieu où il était déjà considéré comme un aliment comestible par les indigènes depuis l’époque précolombienne (1000 ans avant J.C à 1000 ans après J.C). Ces peuples consommaient les baies d’açaï aussitôt cueillies pour des raisons de conservation.

Dans l’Antiquité, les indigènes surnommaient ce fruit « iça-çai » qui signifie « le fruit qui pleure ».

Presque oubliée durant un millénaire, la baie d’açaï revient aujourd’hui en force. La culture et l’exportation d’açaï se développent actuellement grâce aux procédés de poudrage et de préparation de purée surgelée. Entre les années 1980 et 1990, des sorbets à l’açaï et des collations tonifiantes nommées Açaï na tigela apparaissent au Brésil et deviennent très reconnus auprès des surfeurs et des sportifs brésiliens.

La baie d’açaï n’est pas la seule baie d’Amérique du sud connue pour ses vertus. Rappelez-vous de cette baie ressemblant à une cerise appelée l’acérola. Cette dernière est aussi connue pour sa forte teneur en vitamine C. Je vous encourage aussi à lire les bienfaits de l’acérola.

Où et comment est-elle produite ?

Depuis des siècles, la baie d’açaï est cultivée essentiellement dans les zones marécageuses par les populations amazoniennes du Brésil.

Pour optimiser les récoltes et augmenter les rendements, les populations locales ont mis au point des techniques de gestion simples comme le nettoyage de la zone entourant l’arbre, la récolte d’un nombre limité de baie.

Depuis son expansion, on peut également la retrouver à plusieurs endroits comme au nord-est du Venezuela, en Guyane, au Surinam, à Trinidad, au nord de l’Equateur et sur la côte Pacifique de la Colombie.

La récolte se fait à partir du mois d’aout et fini au mois décembre. La baie d’açaï est encore un des rares fruits cueillis à la main sans machine. Les cueilleurs montent sur les arbres et coupent les grappes, les baies sont ensuite filtrées et déposées dans des paniers végétaux puis mises sur des bateaux.

Les propriétés naturelles du fruit sont intactes jusqu’à 24 heures seulement après avoir été cueillies.

baie d'açaï bio

Baies d’açaï bio récoltées et transportées sur des bateaux au Brésil.

Cela implique un travail de conservation rapide pour éviter que les baies s’oxydent et se dégradent. Les méthodes de conservations sont diverses. En général, la baie d’açaï est soit transformée en poudre grâce à une pression à froid soit en purée surgelée.

 

L’origine du succès de la baie d’açaï

Ce n’est qu’en 2004 que la baie d’açaï a connu un grand succès suite aux apparitions du Dr Nicholas Perricone dans l’émission d’Oprah Winfrey aux Etats-Unis. Ce dernier a lancé toute une gamme de produits et de suppléments à base d’açaï et vanta les vertus de ce fruit. Selon lui « L’açaï est l’aliment le plus nutritif au monde et le plus puissant agent antivieillissement qui soit ».

Même si tous les effets thérapeutiques de ce fruit ne sont pas encore prouvés scientifiquement, cette affirmation était largement suffisante pour attirer de nombreux nouveaux clients. Ainsi, une augmentation des ventes a été observée depuis le début des années 2000.

Devant un tel engouement autour de ce fruit, d’autres laboratoires se sont mis à développer des produits contenant de l’açaï. Cela justifie l’apparition de plus de 50 nouveaux produits à base d’açaï en 2008. La baie d’açaï connait aujourd’hui un succès similaire à ce que la baie de goji a connu il y a une dizaine d’années. À ce sujet, lisez mon article complet sur la baie de goji.

 

Que contient la baie d’açaï ?

La baie d’açaï contient des acides gras Oméga 3, Oméga 6 et surtout des Oméga 9. Cela fait d’elle un cas unique pour un fruit. Les bonnes graisses qu’elle contient aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires en favorisant l’élimination du mauvais cholestérol.

Elle est également l’une des baies les plus riches en antioxydants. Elle contient tout particulièrement des phénols dont les anthocyanes. Enfin, l’açaï renferme une grande teneure en vitamines : B1, B2, B3, C et E.

 

Combien de calories dans les baies d’açaï ?

Comme il est impossible de trouver une baie fraîche sur nos étalages pour des raisons de conservations difficiles, la baie d’açaï se trouve sous divers formes transformées. Et cela a un impact direct sur sa composition nutritionnelle.

 

Composition nutritionnelle de la baie d’açaï en poudre lyophilisée :

Composants Quantité
Calories614 Kcal
Lipides54 gr
Protéines9 gr
Glucides13 gr
Fibres20 gr

 

Composition nutritionnelle de la baie d’açaï en pulpe congelée :

Composants Quantité
Calories76 Kcal
Glucides2,9 gr
Protéines1 gr
Lipides6,2 gr
Fibres2,4 gr

Fraiche, la baie d’açaï reste plus calorique que la plupart des baies comme les fruits rouges. À ce sujet, lisez aussi l’interêt quotidien de manger plus de fruits rouges.

Les bienfaits de la baie d’açaï

baie d'açaï bienfaits

Une richesse en antioxydant incontestable

La capacité antioxydante d’un aliment est mesurée généralement par la méthode ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity). Ainsi, la baie d’açaï présente une importante capacité antioxydante avec un indice Orac de 102 700 soit plus de 4 fois plus de pouvoir antioxydant que la baie de Goji, et presque deux fois plus que l’acérola.

Les anthocyanes, les antioxydants dominant de l’açaï, lui permettent de diminuer la formation de radicaux libres qui sont responsables du vieillissement cutané et de la modification de certains gènes. Les radicaux libres peuvent également être à l’origine de nombreuses maladies comme l’arthrite et certains cancers.

Au cours de certaines études scientifiques, il a été constaté une augmentation des capacités antioxydantes du sang deux heures après l’ingestion d’une solution à base d’açaï.

Une étude qui compare les différentes variétés d’açaï a démontré que les variétés à graines pourpres sont les plus riches en antioxydants par rapport aux variétés à graines blanches, qui ne comporteraient pratiquement pas d’antioxydants.

 

Une source de vitamine et minéraux

La baie d’açaï contient notamment des vitamines B1, B2, B3, C et E et s’avère être  une très bonne source de minéraux et d’oligo-éléments (fer, zinc, calcium, potassium, phosphore), particulièrement le cuivre et le manganèse. Ce dernier a également un pouvoir antioxydant et participe à la production d’énergie et la formation de tissus conjonctifs.

La baie d’açaï est riche en fibres

La baie d’açaie affiche également une grande teneur en fibres avec plus de 30g sur 100g de matière sèche. Les fibres agissent sur la satiété en diminuant la sensation de faim. Ce fruit est idéal pour les personnes qui souhaitent perdre du poids. Elle favorise le transit et la richesse du microbiote intestinal.

 

À savoir en pratique sur la baie d’açaï

 

Pour profiter au mieux des bienfaits de la baie d’açaï, il est essentiel de savoir comment la consommer et la conserver, c’est ce je vous propose ci-après.

 

Comment consommer la baie d’acaï ?

Le problème de la baie d’açaï est qu’elle se conserve difficilement. Ce fruit perd ses propriétés bénéfiques 24h après sa récolte si il reste à l’air libre et à une température ambiante.

Les producteurs de cette baie ont donc très peu de temps pour les transformer afin de mieux conserver leurs vertus. C’est pourquoi vous trouverez la baie d’açaï sous divers formes tel que le jus, la purée congelée ou même la poudre. Bien entendu, tous ses procédés de conservations ne se valent quant à la qualité finale du produit obtenu.

baie d'açaï congelée

Bol de pulpe de baie d’açaï congelée avec des granolas. La meilleure façon de profiter de ses bienfaits.

Pulpe congelée

La meilleure technique de conservation de la baie d’açaï est la congelation à – 30 degrés. Ce procédé conserve tous les bienfaits de ce fruit extraordinaire. La baie conserve aussi toutes ses saveurs, ses vitamines et ses minéraux.

Il y a très peu de fabricants qui propose cette solution car elle est très couteuse. Avec un peu de chance, vous pourrez trouver la pulpe d’açaï congelée dans certains magasins bio.

Poudre d’açaï lyophilisée 

La poudre lyophilisée n’a rien à voir avec une poudre déshydratée. En étant déshydraté par la chaleur, un aliment perd la totalité de son eau ainsi que la plupart des ses vitamines. Pour éviter cela, certains fabricants proposent de la poudre lyophilisée. Comme son nom l’indique, celle-ci est obtenu par lyophilisation. Ce procédé consiste à d’abord congeler les baies d’açaï pour ensuite retirer leur eau par un système de pression sous vide.

Cette méthode est bien entendu plus couteuse qu’une déshydratation par le séchage. Par contre, une fois lyophilisée, la baie d’açaï conserve tous ses bienfaits et ne nécessite aucune réfrigération pour être conserver, son transport et ainsi plus simple et tout de même moins couteux qu’une pulpe d’açaï congelée.

Seul bémol, en poudre lyophilisée, la baie perd une partie de ses saveurs comparé à la pulpe congelée.

Pour la consommer, vous devez juste mélanger la poudre avec de l’eau ou un lait végétal par exemple. Vous pouvez aussi la passer au blender avec une banane, c’est vraiment très bon. Pour cela, pensez à choisir le bon blender.

 

Poudre déshydratée 

Cela consiste à chauffer les fruits pour les déshydrater avant de les transformer en poudre.  Cependant, en chauffant, la baie d’açaï perd beaucoup de bienfaits puisque les antioxydants et les les vitamines sont altérés par la chaleur. Si le prix de ce procédé est bas, en revanche, on perd tout l’intérêt du fruit.

 

3 recettes faciles à base de baie d’açaï

Bol de fruits avec baie d’açaï, graines de chia, kiwi, bananes et fraises.

 

Avec ces 3 recettes, vous allez profiter des effets bénéfiques et de la saveur de la baie d’açaï.

Bowl Cake aux baie d’açaï, bananes et granola

Ce bol de petit-déjeuner sera idéal pour faire le plein d’énergie au début de la journée.

Ingrédients :

  • 100 gr de purée d’açaï congelée ou 20 grammes de poudre lyophilisée réhydratée avec 100 ml d’eau
  • 1 banane
  • ½ tasse de myrtilles
  • 3 cuillères à soupe de granola
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de graines de grenade
  • 1 cuillère à soupe de flocons de noix de coco non sucrés

 

Préparation :

  • 100 gr de purée d’açaï congelée ou 20 grammes de poudre lyophilisée réhydratée avec 100 ml d’eau
  • Ajouter ½ de banane, ¼ tasse de myrtilles et du miel
  • Mélanger le tout
  • Le mélange doit atteindre la consistance d’un smoothie épais
  • Mettre dans un bol de céréales
  • Trancher la moitié restante de bananes
  • Déposer les tranches sur le mélange ainsi que les ¼ de tasses de myrtilles restantes, le granola, les graines de grenade ainsi que les flocons de noix de coco. Vous pouvez jouer avec les couleurs selon votre humeur.

 

Recette 2 : Hawaï bowl

Ingrédients :

  • ½ banane
  • 100 gr de purée d’açaï congelée ou 20 grammes de poudre lyophilisée réhydratée avec 100 ml d’eau
  • ½ tasse de fraises congelées
  • ½ tasse de myrtilles surgelées
  • ½ tasse de lait de coco non sucré

 

Garnitures :

  • ¼ tasse de myrtille
  • ½ kiwi tranché ou haché
  • ¼ tasse d’ananas et de mangue pelés et hachés
  • ¼ tasse de fraises, tranchées
  • ¼ tasse de granola
  • Bruine de miel cru (facultatif)

 

Préparation :

  • Passer les baies d’açaï sous l’eau pendant 5 secondes pour décongeler et briser la pulpe en petits morceaux
  • Mélanger la banane, l’açaï, les fraises, les myrtilles et un peu de lait dans un mixeur
  • Mélanger lentement jusqu’à ce que les gros morceaux soient brisés et augmentez la vitesse progressivement. Ajouter le reste de lait .
  • Mélanger le tout à haute température pendant 15 à 20 secondes
  • Verser la purée dans un bol et disposer les garnitures de façon à former un arc-en-ciel : de gauche à droite, disposer les myrtilles, le kiwi, la banane, l’ananas, et les fraises.
  • Saupoudrer de granola et arroser de miel

Recette 3 : Baie acaï aux noix de cajoue et graines de chia

Ingrédients :

  • 100 gr de purée d’açaï congelée ou 20 grammes de poudre lyophilisée réhydratée avec 100 ml d’eau
  • 1 tasse de baies mélangées congelées
  • 1 banane
  • 1 tasse de lait noix de cajou
  • 2 cuillères à soupe de beurre d’amande

 

Garnitures :

  • Miel
  • Graines de chia
  • Flocons de noix de coco
  • Baies de chanvre (facultatif)
  • Pointes de cacao (facultatif)

 

Préparation :

  • Mélanger tous les ingrédients dans un mixeur à haute puissance
  • Verser dans un bol et disposer les garnitures

 

Les études sur les baies d’açaï

açaï palmier

La baie d’açaï encore sur les branches de son palmier.

La baie d’açaï présente de nombreux bienfaits sur la santé, notamment par sa composition. Pour le prouver, j’ai recherché les différentes études scientifiques associées à elle.

La baie d’açaï réduit le taux de sucre et cholestérol dans le sang

Le but de cette étude était d’évaluer l’effet de la pulpe d’açaï sur les facteurs de risques des troubles métaboliques chez 10 sujets adultes en surpoids.

Pour réaliser cette étude, les sujets ont pris 100 g de pulpe d’açaï pendant 1 mois. Durant et à la fin de cette étude, les chercheurs ont évalué les taux de glycémie, d’insuline, de cholestérol, de triglycérides et de protéines et de métabolites d’oxyde nitrique exhalés ainsi que la tension artérielle.

Résultat: une réduction des taux de glucose et d’insuline à jeun a été observée. Il y avait également une diminution du cholestérol LDL (mauvais cholestérol) par rapport au cholestérol HDL (bon cholestérol).

Cette étude a donc montrée que la pulpe d’açaï réduit les risques de maladie métabolique chez les adultes en surpoids.

Source : Effets de la préparation de baies d’Açai (Euterpe oleracea Mart.) Sur les paramètres métaboliques dans une population en surpoids saine. Medicus Research LLC, Northridge, CA 91325, USA

Augmente la capacité antioxydante chez la femme

Pour effectuer cette étude, 35 femmes en bonne santé ont consommé 200 g/jour de pâte d’açaï pendant 4 semaines. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de sang et mesuré la pression artérielle et les paramètres anthropométriques avant et après la période d’expérimentation.

À la fin de l’étude et après évaluation, une augmentation de l’activité de la catalase et de la capacité antioxydante a été observée. Mais aussi une réduction de la production d’espèces réactives de l’oxygène et de la concentration sérique de protéine carbonyle.

Ces résultats montrent l’effet antioxydant de l’açaï alimentaire chez les femmes en bonne santé.

Source : L’apport alimentaire en pulpe améliore les enzymes antioxydantes cellulaires et les biomarqueurs du sérum chez les femmes en bonne santé, Centre de recherche sur les sciences biologiques-NUPEB, Université fédérale d’Ouro Preto, Campus Morro do Cruzeiro, Bauxita, Ouro Preto, MG, Brésil.

 

Amélioration des fonctions cognitives et motrices au niveau du cerveau

Les maladies du cerveau liées à l’âge peuvent compromettre la mémoire, l’apprentissage et le mouvement et sont associées directement à l’augmentation du stress oxydatif. Des recherches antérieures ont démontré l’efficacité de la supplémentation en baies dans la modulation de la signalisation au niveau des neurones de l’hippocampe primaire où les cellules microglies de la souris.

La présente étude offre des indications précieuses sur les effets protecteurs de la pulpe d’açaï sur les cellules du cerveau, ce qui pourrait améliorer les fonctions cognitives et motrices.

Source : Centre de recherche en nutrition humaine sur le vieillissement à l’Université Tufts, Service de recherche agricole, Département de l’agriculture des États-Unis, Boston, Massachusetts 02111, États-Unis, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22224493

Commentaires Facebook