Alimentation, Bien-être

8 signes qui montrent que vous êtes en manque de vitamine C

8 signes qui montrent que vous êtes en manque de vitamine C
3.9 (78%) 10 votes

Au premier manque de tonus ou à l’arrivée de la fatigue,  qui n’a pas entendu parler de Vitamine C.

Souvent associée à la couleur de l’orange, la vitamine C est présente dans de nombreux fruits. Malheureusement, certaines saisons comme l’hiver nous laisse peu de choix en aliments riches en vitamine C. C’est d’ailleurs pendant cette période que nous pouvons déclencher des carences en ce micro-nutriment.

Qu’est ce que la vitamine C ?

Aussi connue sous le nom d’Acide Ascorbique, la vitamine C est un élément hydrosoluble qui est généralement assimilé dans votre intestin grêle. Pour la plupart des mammifères, la vitamine C est produite par leur propre organisme.

En ce qui nous concerne, c’est grâce à l’alimentation que l’on s’en procure. La vitamine C se retrouve le plus souvent dans votre rate, votre foie, vos glandes endocriniennes, ainsi que votre cerveau. Lorsque vous êtes en excès, son élimination se fait à travers votre urine.

Les différents effets de la vitamine C sur votre corps

Son fonctionnement sur votre organisme est très varié. Pour n’en citer que quelques-uns, sachez par exemple qu’elle contribue à :

  • renforcer vos os
  • renforcer vos tissus
  • régénérer votre peau
  • brûler les graisses
  • une meilleure activité cérébrale
  • une meilleure assimilation du fer

Elle est aussi connue pour son effet antioxydant. Pour ces différentes raisons, veillez à ne pas être carencer car la vitamine C est nécessaire pour vous maintenir au top de votre forme.

Les 8 signes qui montrent que vous manquez de vitamine C

Le manque d’apport en vitamine C peut vous être très désagréable. Cependant, il peut arriver que vous ne vous rendiez même pas compte de cette carence. Afin de vous aider à détecter ce problème, voici les symptômes les plus fréquents :

Sans Vitamine C vous tombez plus souvent malade

Lorsque vous manquez de vitamine C, le système immunitaire devient défaillant. En effet, les Lymphocytes T qui contribuent à éviter ses maladies sont moins importantes et cela vous rend plus sensible.

Le rhume et la grippe sont les maladies les plus fréquentes si vous manquez de vitamine C. Même si elle ne vous protège pas directement contre elle, la vitamine C permet au moins de réduire les effets que le rhume peut engendrer.

Bien sûr d’autres formes de maladies peuvent survenir si la carence est réellement conséquente.

Manque de Vitamine C : vous vous sentez souvent fatigué

Une carence en vitamine C cause de la fatigue qui est le résultat de nombreux symptômes. Cela peut par exemple survenir parce que vous assimilez mal le fer. L’anémie qui en résulte vous donne alors une impression de fatigue généralisée.

S’il peut également s’agir d’une fatigue liée à un virus comme une grippe le manque de vitamine C peut renforcer ce point. Pour faire simple, la fatigue est indissociable de la carence en vitamine C car votre métabolisme sera ralenti.

Même si elle n’apporte pas l’énergie à proprement parler, la vitamine C vous donne donc plus de tonus.

vitamine c orange

Carence en Vitamine C : douleurs articulaires et musculaires.

La vitamine C agit sur vos tissus conjonctifs en favorisant la fixation des protéines de collagène. Lorsque vous en manquez, il est fréquent que les articulations et les muscles en pâtissent.

Cela se caractérise par le développement  d’inflammation comme les tendinites mais aussi un risque accru de déchirures musculaires ou tendineuses.

Outres vos muscles, la vitamine C aide à l’entretien des articulations. Une carence peut accentuer les pathologie comme l’arthrite.

En plus de vous faire mal, les douleurs articulaires sont gênantes. En effet, cela limite vos capacités de mouvements et donc vos activités.

Vous saignez du nez sans raison :

Lorsque vous manquez de vitamine C, les capillaires sanguins sont fragilisés. En étant autant fragilisés, vos vaisseaux risquent à tout moment une rupture. C’est alors qu’apparaissent les saignements du nez.

Ils peuvent être très fréquents et cela sans aucune raison. Si vos carences persistent, votre état peut se dégrader.

Vous saignez des gencives :

Des belles dents sont synonymes de bonne santé. Pour les adultes comme les enfants, la gencive est souvent affectée si vous souffrez de carence en Vitamine C. Elle se caractérise alors par un gonflement au niveau de vos dents.

L’hémorragie revient aussi très souvent. Elle se produit généralement lorsque la gencive est en contact avec quelque chose. Toutefois, cela peut arriver sans raison apparente. Quand cela se répète, le mieux est de consulter un médecin. Si vous ne faites pas assez attention, cette dernière peut se transformer en gingivite.

Vous avez une mauvaise circulation du sang :

Comme nous l’avons déjà vu plutôt, l’acide ascorbique agit sur les vaisseaux sanguins. Elle s’assure alors de les garder élastiques. D’un autre côté, la vitamine C veille à ce que vos capillaires soient plus résistants. Avec une carence de ce genre, vous vous exposez à une mauvaise circulation sanguine.

Lorsque votre carence en vitamine C est vraiment prononcée, cela peut conduire à une maladie appelée Scorbut. Même si elle n’existe plus dans les pays développés, elle reste un danger à ne pas exclure. Elle est caractérisée par l’apparition des différents symptômes cités plus haut.

Tous les bienfaits de la vitamine C

Les avantages que vous pouvez avoir en consommant régulièrement de la vitamine C sont très nombreux. En effet, elle est indispensable à votre organisme pour bien fonctionner.

5 bienfaits que présente la vitamine C sur votre corps

La Vitamine C et ses propriétés antioxydantes 

acerola

Parmi les bienfaits que l’on peut lui attribuer, il y a par exemple l’effet antioxydant. Les radicaux libres nuisent pas exemple à nos cellules saines. Ils sont la cause  de l’oxydation de vos tissus et d’encore bien d’autres soucis. Parmi les fruits riches en vitamine C et en antioxydants, on compte par exemple l’acérola et la baie de Goji.

Efficace pour chasser les métaux lourds de votre corps

Grâce à la vitamine C, il vous est possible de réduire les effets de ces derniers. Elle contribue alors à vous garder jeune et à éviter certaines maladies. En plus de cela, la vitamine C aide votre corps à éliminer les métaux lourds comme le plomb.

Propriété régénératrice sur votre corps

La vitamine C est un élément clé dans la production de collagène de votre corps. C’est d’ailleurs ce qui la rend aussi importante. C’est une substance que l’on retrouve dans les fibres élastiques du corps. Elle est surtout nécessaire à la formation de vos vaisseaux sanguins et de vos muscles.

Elle participe alors à l’entretien des vaisseaux, de votre peau, de vos os, de vos tendons, de vos ligaments ainsi que de vos gencives. Un apport régulier en Vitamine C est alors recommandé afin de rester en bonne santé.

La Vitamine C pour améliorer vos défenses immunitaires 

En plus de cela, la vitamine C améliore les fonctions votre système immunitaire. Face au stress et certaines maladies, il est important d’être bien protégé. Les infections sont celles qui sont le plus concernées. Pour cela, la vitamine C contenue dans le plasma et dans les globules blancs aide à combattre les agents pathogènes.

Ajouté à son effet antioxydant, il est idéal pour vous garder en forme. Pour un effet encore plus important, il vous est conseillé d’en faire le plein durant la saison hivernale. Il ne faut pas oublier que c’est le moment où vous êtes le plus exposés.

Mieux fixer le fer

Et pour terminer, votre consommation en vitamine C aide à l’absorption du fer dans votre alimentation. Cela se fait généralement en deux phases. La première consiste à transformer le fer de votre alimentation à un état ferreux.

En second, la vitamine C facilitera son assimilation par l’intestin grêle. En consommant la bonne quantité de vitamine C, vous pourrez alors doublez le fer absorbé par votre corps. Environ 25 à 50 mg d’acide ascorbique peut vous donner facilement cet effet.

Toutefois, il est important de le faire de manière modérée. En effet, une trop grande absorption du fer n’est pas toujours positive.

Comment ne pas être en manque de vitamine C ?

En vous basant sur différents paramètres, les besoins en vitamine C diffèrent selon les personnes. Si pour un homme cela est par exemple de 50mg, il faut 60mg par jour pour la femme. En vous basant sur l’âge, il faut environ 35mg pour un bébé, entre 40 et 60 mg pour les enfants, et de 60 à 100 mg pour les adultes.

cure-de-vitamine c

Afin d’assurer cet apport quotidiennement, il est alors préférable d’adopter les bonnes méthodes :

Soyez moins stressé pour mieux fixer la vitamine D

Le stress oxydatif est une très grande cause de carence en vitamine C. Vous pouvez en être atteint pour différentes raisons.

Cela peut par exemple résulter d’un environnement pollué, du tabagisme, d’une mauvaise hygiène de vie ou d’un stress permanent. Dans ce contexte, votre corps va être plus sensible aux radicaux libres.

En tant qu’antioxydant, la vitamine C sera alors très sollicitée. En cas de déséquilibre entre l’apport en vitamine C et les radicaux libres, votre carence sera vite remarquée.

Mangez des aliments riches en vitamine C :

La plupart des aliments naturels contiennent de la vitamine C. Pour éviter une carence, privilégiez ceux qui en contiennent en grande quantité. C’est par exemple le cas avec les fruits et les légumes. Pour un effet conséquent, vous pouvez manger des agrumes.

vitamine-c-naturelle

D’autres fruits comme la cerise, le kiwi, la goyave, le Murunga, le Camu Camu ainsi que l’églantier peuvent venir compléter votre alimentation. Les légumes colorés et surtout ceux qui sont verts sont ceux que vous devez manger en grande quantité. Pour ne citer que quelques exemples, il y a par exemple le poivron rouge ou vert, le brocoli, le choux de Bruxelles, le chou-fleur, le persil, ainsi que le pois vert.

Les fruits rouges font également partie de ses fruits riche en vitamines C.

Comment conservez la vitamine C des aliments

La vitamine C est une des vitamines des plus fragiles. En effet, elle peut être altérée par toutes sortes de situations. Afin de la garder au mieux, vous devez par exemple faire attention à la conservation de vos aliments. Lorsqu’ils sont vraiment frais, l’apport en vitamine C est important. Si vous devez la garder quelques temps, il est préférable de le faire dans en tant que surgelé.

  • Consommez les fruits et légumes frais dans les 4 jours car l’oxydation altère leurs teneur en vitamines
  • Manger des fruits et des légumes crus, cuits au wok ou à la vapeur
     
  • Manger la peau quand cela est possible car c’est elle qui contient le plus de vitamines

 

Des aliments appauvries en vitamine C : Quelle est la cause ?

Il est vrai que la plus grande source de vitamine C vient de votre alimentation. Toutefois, des études sur cette dernière nous prouvent que les apports en vitamines contenues dans les fruits et légumes ne sont plus suffisants.

Il s’agit de recherches menées entre 1997 et aujourd’hui mises en avant par des chercheurs du monde entier. L’étude la plus populaire est actuellement celle de Brian Halweil qui est intitulé « Still No Free Lunch ». C’est un chercheur du Worldwatch Institute qui veut mettre en avant la dégradation de notre alimentation actuelle. Plusieurs facteurs de dégradation de la vitamine C y sont mis en avant.

Si la teneur en vitamine C des aliments est réduite, c’est avant tout à cause de l’industrialisation de l’agriculture. Les techniques utilisées aujourd’hui incitent plus à produire en quantité qu’en qualité. Les nutriments importants sont alors neutralisés.

Le fait d’utiliser toutes sortes de produits chimiques comme les pesticides et les insecticides dans l’agriculture est d’ailleurs un des plus grands facteurs.

En plus de cela, la cueillette se fait trop tôt. L’ensemble est fait dans le but de vous proposer des aliments esthétiques et en grand nombre. Toutefois, les nutriments qu’ils contiennent sont lésés.

Comparés à la production des années 50, les fruits et légumes que vous consommez actuellement contiennent ainsi une très petite quantité de vitamine C.

À part l’agriculture, vos aliments sont aussi affectés par leurs transports. Cela se passe généralement au niveau de leurs conservations. Vous pourrez par exemple constater que ces derniers sont mis dans des lieux réfrigérés et irradiés.

Etant donné la fragilité de la vitamine C, elle se dégrade beaucoup facilement. En général, les fruits sont soumis à un chauffage à gaz pour être plus mature. En plus d’une maturation artificielle, cette technique ne fera que diminuer le taux de vitamine C.

Pour un apport conséquent en vitamines

Vous avez alors le choix entre deux possibilités. La première consiste à acheter vos fruits et légumes auprès de producteurs locaux. Cela vous assurera une bonne culture des aliments ainsi qu’une conservation moins dangereuse.

La seconde se traduit par une consommation de compléments en vitamine C. C’est une technique tout à fait habituelle mais qui nécessite quand même l’avis d’un médecin.

Quand et comment se compléter en vitamine C ?

Désormais, il est possible de trouver d’autres sources de vitamine C que dans votre alimentation. Même si cela n’est pas naturel, la méthode peut vous aider dans certaines situations. Il est par exemple conseillé de prendre un supplément en vitamine lorsque votre alimentation ne comble plus vos besoins.

acide-ascorbique

Cela est valable si vous êtes dans un endroit où il n’est toujours possible de manger des aliments frais. Il vous est aussi conseillé d’en prendre si vous souffrez d’une carence importante. Même si les effets d’un complément en vitamine C peuvent être intéressants, il peut être déconseillé à certaines personnes sauf en cas extrême.

Cela concerne par exemple les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que les enfants. Elle est également à éviter si vous consommez certains médicaments.

Vous pouvez déterminer le complément en vitamine C qui vous convient d’après ses différentes formes. En effet, vous pouvez en trouver : en comprimés, en capsules, en poudre, en comprimés effervescents ou encore sous forme de liposomes. Vous pourrez déterminer leurs dosages en demandant l’avis à un pharmacien ou celui de votre médecin.

Commentaires Facebook