Minceur
maigrir sans légume

10 conseils pour maigrir quand on n’aime pas les légumes

Notez cet article

Est-il possible de maigrir sans aimer les légumes ? C’est la question que se posent les personnes qui voudraient suivre un régime amincissant, mais qui n’apprécient pas ce type d’aliment.

Oui, c’est possible ! Certes, on entend très souvent que pour perdre du poids, la meilleure façon est celle de privilégier les légumes. Il existe toutefois d’autres possibilités, que nous allons partager ensemble.

Tout d’abord, pourquoi parle-t-on de légumes ?

legumes

Suivre un régime amincissant suppose vouloir perdre du poids et ne pas en gagner d’autres. Ce, sans négliger la bonne santé du corps et le bon fonctionnement de l’organisme.

Voilà pourquoi on parle souvent de légumes car ceux-ci sont riches en vitamines, minéraux et fibres dont l’organisme a besoin.

Il est donc nécessaire de savoir en quoi ces éléments que contiennent les légumes sont importants avant de donner les autres possibilités et alternatives dans un régime amincissant sans légume.

Ces besoins sont fondamentaux pour la santé puisque les vitamines aident dans la régulation du métabolisme. Elles favorisent également la libération d’énergie. Les minéraux quant à eux ont un rôle à jouer dans le maintien du rythme cardiaque et la contraction musculaire.

Ils aident dans la composition des enzymes et des hormones. Ce sont aussi les minéraux qui favorisent la conductivité neuronale et l’équilibre acido-basique de l’organisme. Ils sont utiles dans la constitution des os et des dents.

Pour ce qui est des fibres, leur rôle dans l’amélioration du transit intestinal est primordial. Elles ralentissent la digestion des glucides et font donc diminuer le taux de glycémie.

Les fibres sont également des coupe-faim, c’est-à-dire qu’elles retardent la faim mais surtout elles aident à parvenir plus vite à la satiété.

Améliorer la saveur de vos plats avec aromates et épices

épices

En voulant maigrir on dit souvent qu’on ne veut pas avoir trop d’appétit. Toutefois, il ne faut pas négliger la santé et les besoins de l’organisme.

D’ailleurs, suivre un régime amincissant ne doit enlever en rien le plaisir de la table. Pour ce faire, l’odorat et le goût seront utilisés. Aromates et épices aideront à améliorer la saveur de vos plats.

Les aromates sont des substances odoriférantes, et de ce fait leur odeur particulière l’emporte sur leur saveur. C’est ce qui les différencie des épices. Car celles-ci sont plutôt caractérisées par leur saveur souvent piquante bien qu’elles aient également un aspect aromatique qui leur est spécifique. Les épices servent à relever le goût d’un plat.

Dans un régime amincissant, il n’y a aucun danger dans l’utilisation des aromates ou des épices, s’il ne fallait parler que de leurs compositions. Pour le dosage, il faut faire des essais et ainsi pouvoir apprendre à les connaître.

Commencer par des doses modérées, par exemple une petite pincée ou sur le bout d’un couteau. Le dosage des épices et aromates sont vraiment une affaire de goût individuel. Un bon dosage consiste également à ne pas masquer le parfum ni le goût du plat mais de le relever et de l’exhaler.

Un exemple parmi tant d’autres pour vous aider : la cannelle. C’est une épice qui, en plus de son parfum, aide également à brûler les graisses.

Par ailleurs, elle est un antioxydant naturel qui permet de contrôler le taux de glycémie. Saupoudrer vos desserts avec un peu de cannelle vous permettra de joindre l’utile à l’agréable ! De même, elle peut être ajoutée à votre tasse de thé et donnera les mêmes effets.

Augmentez votre consommation d’eau

eau minéral

On entend souvent dire que pour rester en forme il faut boire 1,5 d’eau par jour. En effet, le corps perd plus d’1 litre d’eau par l’urine et en perd autant par les sueurs, les selles et la respiration.

Il est donc nécessaire de remplacer cette quantité d’eau perdue, qui peut atteindre plus de 2 litres par jour. En buvant de l’eau, évidemment, mais aussi par l’apport des aliments, bouillons ou autres boissons.

L’eau n’est pas un aliment puisqu’elle ne contient ni protéine, ni glucide, ni lipide. Elle est toutefois indispensable à la vie car c’est grâce à elle que l’organisme peut utiliser les énergies qu’apportent les aliments.

Dans un régime amincissant, le fait de boire de l’eau est essentiel. Boire de l’eau chaude est d’autant plus efficace, car cela facilite la digestion, si l’on se réfère à la diététique chinoise.

Puisque dans le cas présent nous parlons de régime sans légume, l’apport en liquide des aliments est moins important.

Aussi, il est nécessaire d’augmenter la consommation d’eau. 2 litres d’eau ou un peu plus ne vous fera pas de mal. Il n’y a pas à s’inquiéter sur une possible « dilution » des nutriments ingérés.

Le thé pour mieux drainer

thé

Boire de l’eau c’est bien mais en plus il est aussi nécessaire d’améliorer le drainage. Drainer est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. En ajoutant des produits drainant à son alimentation, on ne peut qu’améliorer sa silhouette. Mais qu’est-ce que drainer ?

Drainer, c’est permettre d’augmenter la circulation de l’eau dans le corps et aussi le volume des urines. C’est stimuler la diurèse. Ceci favorise une élimination plus rapide de l’eau et de la graisse. Par ailleurs, il s’agit tout autant d’éliminer les déchets et les toxines. Par la même occasion ceci aide à lutter contre les retentions d’eau.

D’habitude, les produits drainant sont des produits végétaux. Le thé, qui contient de la théine en est un. En plus de ses fonctions drainantes, la théine peut également servir de coupe-faim et empêche, de ce fait, les envies de grignotage.

Le thé à lui seul ne permet pas de mincir. C’est un accompagnement utile aux régimes amincissants. De plus, c’est un excellent tonifiant.

Mangez des aliments riches en fibres

riche en fibre

Il n’y a pas que dans les légumes que l’on retrouve les fibres. Ces substances essentielles pour le transit intestinal, mais qui sont aussi des coupe-faim utiles aux personnes qui désirent maigrir.

Outre les légumes, les fruits en contiennent. A part les fruits, d’autres aliments comme les féculents ont aussi dans leur composition, des fibres. Mais les fibres contenues dans ces aliments n’ont pas les mêmes effets sur l’organisme.

En fait il en existe deux types à distinguer l’un de l’autre: les fibres solubles et les fibres insolubles. Quand on cherche à perdre du poids, les fibres solubles sont primordiales.

Et ce ne sont pas uniquement dans ce cas puisqu’elles le sont car elles sont aussi essentielles pour avoir une alimentation saine. Les fibres solubles sont celles qui, contrairement aux fibres insolubles (qui elles, irritent l’intestin), sont douces pour l’intestin.

Elles ont un effet beaucoup moins stimulant sur le transit digestif. Ce qui permet de diminuer certains ennuis digestifs. Elles favorisent la réabsorption d’eau et de sodium au niveau du côlon.

Résultat : les selles sont moins molles. En fait, lors de la digestion, les fibres solubles forment une sorte de gel. Il est donc bon de savoir que les aliments ci-après contiennent des fibres solubles : pour les céréales ce sont surtout le pain de seigle, la farine et les céréales d’avoine, la farine et les céréales d’orge ainsi que le sarrasin.

Pour les fruits, on en trouve dans l’orange, la pamplemousse, la nectarine, le fruit du Jacquier ou encore la pêche.

Utiliser des brûleurs de graisses naturels pour booster votre métabolisme

bruleur de graisse

Toujours pour avoir un bon équilibre alimentaire il est conseillé d’accompagner son régime amincissant par la consommation de brûleurs de graisses naturels (Phen375 ou PhenQ). Ils permettent de booster le métabolisme en apportant de nombreux nutriments essentiels à celui-ci.

Il existe trois types d’aliments brûleurs de graisse : Les brûleurs de graisse pauvres en calories qui ont pour spécificité de favoriser la dégradation des tissus gras, les brûleurs de graisse riches en fibres, qui eux sont des coupe-faim efficaces et enfin les brûleurs de graisse à molécules actives qui permettent de brûler les graisses abdominales.

Voici quelques exemples d’aliments brûleurs de graisse :

En fruit, le citron est connu pour être très efficace. Il peut être utilisé en remplacement du vinaigre. Il peut également être consommé en jus pendant la journée. L’ananas est aussi un brûleur de graisse par excellence.

Il aide à se débarrasser des tissus cellulitiques. De même, on l’ignore souvent mais la tige de l’ananas est à consommer pour ses vertus remarquables de par la bromélaïne qu’elle contient.

Enfin si la plupart des fruits sont des brûleurs de graisse, comment ne pas citer en exemple la pomme ? Ce fruit est un coupe-faim idéal car il est riche en fibres. La pomme contient de la pectine, une substance qui aide à piéger le gras dans l’estomac. Ce qui permet de l’éliminer pendant la digestion.

Les œufs sont également des brûleurs de graisse naturels assez méconnus. Leur richesse en vitamines B12 et en nutriments essentiels leur permettent de décomposer les graisses et favoriser le développement musculaire.

Vous n’aimez pas les légumes mais rien ne vous empêche de consommer du poisson et de la viande. Les poissons gras sont en fait des brûleurs de graisse naturels car ils contiennent des acides gras qui permettent de réduire les graisses. Ils contiennent de l’iode dans leur chair. Cet élément permet de booster le métabolisme.

Les viandes maigres, puisqu’elles sont riches en protéines donc plus difficiles à digérer que les glucides et les graisses, font perdre de l’énergie à votre organisme.

Ce dernier puise donc dans ses réserves puise dans ses réserves pour pouvoir finir sa digestion. C’est dans ce sens qu’on peut les considérer comme de vrais brûleurs de graisse naturels.

Oméga 9, oméga 3 : Remplacer les mauvaises graisses par les bonnes

omega 3

Contrairement à ce que l’on peut croire, toutes les graisses ne sont pas mauvaises pour la santé. Il y a même ce qu’on appelle bonnes graisses et elles sont à consommer pour avoir un régime équilibré.

Comme les protéines et les glucides, les lipides – que nous appelons aussi graisses – sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Il faut donc éviter d’éliminer toutes les graisses de son alimentation sous prétexte qu’on veut maigrir.

Les lipides sont nécessaire dans divers processus comme le développement du système nerveux, la formation des cellules, le transport des vitamines, la digestion…

L’essentiel est de savoir distinguer les bonnes graisses des mauvaises. Pour cela on peut citer l’Oméga 9 et l’omega 3 qui sont des gras réputés être bons et avoir des effets positifs sur le taux des mauvaises graisses, qu’on nomme également mauvais cholestérol.

L’oméga 9 est aussi appelé gras monoinsaturées. Il peut être produit par l’organisme à partir de gras saturés. Mais l’olive ou l’huile d’olive peuvent aussi l’apporter directement. L’oméga 3 est quant à lui un gras que le corps ne peut pas produire.

C’est un acide gras polyinsaturé. Le corps ne peut pas le fabriquer. Les poissons gras en contiennent en grande quantité. On en trouve également entre autres dans la noix, les amandes, le colza, le soja ou les graines de chia.

Respectez les recommandations en protéines

proteines

Les protéines font partie des sept constituants de base de notre alimentation avec les glucides, les lipides, les vitamines, les oligo-éléments et minéraux et l’eau.

Entre autres choses les protéines nous font maigrir et limitent la production d’insuline, fonctions qui intéressent au plus haut point ceux qui désirent perdre du poids. Les viandes en contiennent, et il est inutile de s’en priver. Mais ici, il ne faut pas oublier de choisir les viandes maigres.

En tous les cas, les recommandations des nutritionnistes vont dans le sens d’un apport de protéines limité à moins de 15% des calories totales.

Remettez-vous au sport

sport

Vouloir perdre du poids est une décision qui demande quelques sacrifices. Cela conduit également à (re)prendre les bonnes habitudes. La pratique d’un sport figure parmi ces habitudes à ne pas négliger.

Si vous devez vous y remettre, il s’agit de le faire progressivement. Le temps que l’organisme s’en habitue. Commencez par des exercices, de la marche, ou du jogging au quotidien. Choisir une activité sportive qui vous convienne.

Faire du sport ne suffit pas pour maigrir. Cela permet d’entretenir la masse maigre du corps que sont les muscles. Le sport accompagne donc le régime alimentaire, et le complète en quelque sorte.

Combattez le stress par la relaxation

femme stress

Relax ! Ce sera le mot de la fin mais non le moins important. En fait, le stress a un mauvais effet sur le poids. Le stress peut faire grossir par l’intermédiaire de la production d’une hormone appelée cortisol.

Cette hormone ralentit le métabolisme et rend donc les régimes plus difficiles à suivre. De même quand vous êtes stressés, vous succombez plus facilement à l’envie de grignoter.

Faites donc au mieux pour vous relaxer. Evitez toute anxiété. Respirez !

Commentaires Facebook